16/05/2022 09:19
Le président français, Emmanuel Macron, et le nouveau chef de l'État des Émirats arabes unis, Mohammed ben Zayed Al-Nayane, se sont entretenus dimanche 15 mai, alors que des dignitaires du monde entier affluent dans ce pays du Golfe pour rendre hommage à son défunt prédécesseur.
>>Emmanuel Macron plaide pour le retour de la paix en Europe 
>>Emmanuel Macron à Strasbourg et à Berlin pour relancer son engagement européen
>>France : Macron proclamé à nouveau président

Le président français, Emmanuel Macron (gauche) et le nouveau chef de l'État des Émirats arabes unis, Mohammed ben Zayed Al-Nayane, le 15 mai à Abou Dhabi. Photo : AFP/VNA/CVN

M. Macron a été le premier dirigeant occidental à se déplacer à Abou Dhabi pour rendre hommage au cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, président émirati décédé vendredi 13 mai, et à présenter ses "sincères condoléances à toute sa famille et au peuple" des Émirats, selon la présidence française.

Arrivé en début de matinée, Emmanuel Macron, qui effectuait le premier déplacement de son nouveau quinquennat entamé samedi 14 mai après sa réélection le 24 avril, s'est rendu dans un palais d'Abou Dhabi où l'a accueilli Mohammed ben Zayed Al-Nayane, dit "MBZ", devenu le nouveau président de ce pays riche en pétrole.

M. Macron "a exprimé sa détermination à poursuivre et à développer tout ce qu'ils ont entrepris ensemble depuis cinq ans. Les Émirats arabes unis sont un partenaire stratégique de la France, et l'ampleur de notre coopération, dans des domaines aussi variés que la défense, la culture et l'éducation, en témoigne", a précisé la présidence en rendant compte de l'échange.

Les deux hommes ont ensuite rejoint le "majlis", l'assemblée qui réunit dans une immense salle du palais très nombreux membres de la famille du défunt, depuis sa mort à l'âge de 73 ans. Peu après, le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a lui aussi rencontré MBZ à qui il a présenté ses condoléances pour le décès de son demi-frère, puis ses félicitations pour son élection comme président des Émirats. La Reine Elizabeth II a également envoyé ses félicitations.

Le président israélien, allemand et indonésien, l'émir du Qatar, le roi de Bahreïn et d'Espagne doivent également se rendre aux Émirats, tout comme la vice-présidente américaine Kamala Harris et le secrétaire d'État Antony Blinken. Les Émirats arabes unis exercent une influence accrue au Moyen-Orient et au-delà grâce leurs ressources pétrolières et leur emplacement stratégique. MBZ est considéré comme le dirigeant de facto du pays depuis 2014, année où le cheikh Khalifa, son demi-frère de 73 ans, a été mis sur la touche à la suite d'une attaque cérébrale.

AFP/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.