L'UNESCO lance en Italie une campagne de protection des Océans

Sous la devise "Le bleu est le nouveau noir", l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) a organisé les 25 et 26 novembre à Venise des journées d'information pour la promotion de la protection des océans et les comportements d'achat responsables.

>> L'ONU appelle à affronter la crise des océans avec des solutions exploitables

>> Pour défendre les océans, l'ONU met le cap sur la haute mer

>> Philippines : création d'un centre pour la lutte contre la pollution plastique des océans

L'île italienne de Lampedusa.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'initiative "Blue Friday" a été lancée par la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO pour sensibiliser à la protection des mers et des océans. 

Organisée au Palazzo Zorzi, l'initiative comprenait plusieurs événements au cours des deux jours, notamment un panel sur la finance bleue et la mode durable, des rassemblements pour promouvoir une consommation et une production plus durables, et un spectacle de théâtre sur l'histoire des mers.

Compte tenu de l'intérêt croissant du public pour les événements liés à la protection de l'environnement, les experts se sont dits confiants dans l'impact que devrait avoir l'événement.

"Il s'agit sans aucun doute d'une tendance que nous avons observé ces dernières années à l'égard de toutes les questions liées à la crise climatique", explique Francesca Santoro, spécialiste du programme de la COI/UNESCO. 

APS/VNA/CVN

back to top