14/10/2021 11:57
Les Nations unies ont exprimé mercredi 13 octobre leurs préoccupations concernant l'impact sur les civils des combats qui se poursuivent au Yémen.
>>Au moins un mort dans des inondations dans le Sud du Yémen
>>Plus de 80 morts lors d'une bataille entre l'armée yéménite et les Houthis à Marib

Plusieurs voitures ont été emportées par des inondations dans la ville de Moukalla, dans le Sud du Yémen, le 7 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Des combats acharnés se poursuivent au Yémen, y compris dans les provinces de Marib, de Chabwa et d'Al Bayda, où les affrontements se sont intensifiés ces dernières semaines. Cette escalade se traduit par un impact de plus en plus dévastateur pour les civils, a indiqué le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA).

Près de 10.000 personnes ont été déplacées en septembre à Marib, soit le chiffre le plus élevé enregistré dans cette province en un seul mois depuis le début de l'année, a observé l'OCHA.

Les Nations unies sont particulièrement préoccupées par la situation dans le district d'Al Abdiyah dans le Sud-Ouest de Marib. Ce district accueille selon les estimations quelque 35.000 personnes, dont beaucoup y ont cherché refuge après avoir fui le conflit dans les régions voisines selon l'agence onusienne.

Les Nations unies appellent toutes les parties à ce conflit à respecter leurs obligations au regard du droit humanitaire international, y compris en assurant la protection des civils et en assurant un passage sûr pour ceux qui fuient les zones de conflit. L'organisation mondiale appelle également les parties à accorder aux travailleurs humanitaires un accès sûr, rapide et durable à toutes les régions affectées du Yémen, y compris les régions de Marib, de Chabwa et d'Al Bayda, a indiqué l'OCHA.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Ouverture du Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville 2021 Le 17e Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, organisé conjointement par le Service municipal du tourisme et l'Association municipale du tourisme, s’est ouvert dans la soirée du 4 décembre.