27/02/2020 09:52
La grippe saisonnière fait 60.000 morts par an en Europe et les citoyens européens ne doivent pas s'opposer à son vaccin, a souligné mercredi 26 février à Rome un responsable de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour l'Europe.
>>Covid-19 : plus de 1.500 morts en Chine, 1er cas en Afrique
>>Coronavirus : un labo lyonnais sur le pont pour trouver au plus vite un traitement

Le directeur de l'OMS pour l'Europe, Hans Kluge, lors d'une conférence de presse, le 26 février à Rome. Photo : AFP/VNA/CVN

"N'oublions pas que nous avons environ 60.000 morts de la grippe saisonnière chaque année en Europe, alors qu'il exige un vaccin", a déclaré le directeur de l'OMS pour l'Europe, Hans Kluge, lors d'une conférence de presse à Rome.

"Donc je voudrais inciter les gens à se faire vacciner", a-t-il ajouté, critiquant "le mouvement vaccino-sceptique" qui s'est développé en Europe. "Nous avons des outils très puissants: utilisez ces outils puissants pour protéger votre santé!", a-t-il insisté.

S'exprimant depuis le ministère italien de la Santé, après une réunion consacrée à l'épidémie de coronavirus, il a noté que les victimes enregistrées en Italie étaient toutes âgées "de plus de 65 ans, avec une immunité basse", des personnes qui sont donc également "vulnérables face à la grippe saisonnière".

Un douzième décès relié à l'épidémie de nouveau coronavirus s'est produit en Italie, où le bilan s'établit désormais à 374 cas et 12 morts, a annoncé mercredi 26 février la Protection civile.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.