24/07/2021 16:08
>>L'ONU appelle les États à soutenir la distribution équitable des vaccins
>>L'OMS valide le vaccin chinois Sinopharm pour usage d'urgence contre le COVID-19

Les efforts doivent être accentués pour empêcher la transmission du variant Delta du COVID-19, car il est devenu la souche la plus dominante dans une grande partie de l'Europe, ont averti vendredi 23 juillet les plus hautes autorités sanitaires du continent. Sur la base des données de surveillance collectées entre le 28 juin et le 11 juillet, le variant Delta du SARS-CoV-2 se propage rapidement à travers l'Europe, selon un communiqué conjoint du Bureau régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) en Europe et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). "Sur la base des tendances actuelles, le variant Delta sera la souche mondialement dominante au cours des prochains mois et il a déjà été identifié dans presque tous les pays européens. Il continuera à se propager, déplaçant la circulation d'autres variants à moins qu'un nouveau virus plus compétitif n'émerge", indique le communiqué. "Nous assistons à une augmentation significative des cas associés à la propagation du variant Delta hautement transmissible", a déclaré dans le communiqué Hans Kluge, directeur régional de l'OMS Europe, avertissant que, malgré les efforts considérables déployés par les États pour faire vacciner les gens, des millions de personnes restaient non vaccinées et risquaient donc de se retrouver à l'hôpital.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.