23/07/2021 17:50
>>Première rencontre entre les nouveaux chefs de la diplomatie américaine et israélienne
>>La Palestine recevra des vaccins d'Israël dans le cadre d'un accord d'échange

Le président palestinien Mahmoud Abbas a eu jeudi 22 juillet une conversation téléphonique avec le ministre israélien de la Sécurité publique Omer Barlev pour discuter des questions de paix et de sécurité dans la région, a rapporté l'agence de presse officielle palestinienne WAFA, qui n'a pas fourni plus de détails sur la conversation. M. Barlev a ensuite écrit sur Twitter qu'il espérait ouvrir des lignes de communication avec ses homologues palestiniens dans l'intérêt de la paix et de la sécurité des deux peuples. "Cette conversation amicale est la première du genre entre un ministre israélien de la Sécurité intérieure et le président de l'Autorité palestinienne", a noté M. Barlev. Lundi 19 juillet, l'agence WAFA avait rapporté que Mahmoud Abbas avait reçu des appels téléphoniques de son homologue israélien Isaac Herzog et du ministre israélien de la Défense, Benny Gantz. Le président israélien a félicité M. Abbas à l'occasion de la fête musulmane de l'Aïd al-Adha. De son côté, M. Gantz a écrit sur Twitter qu'il s'était entretenu avec le président palestinien pour exprimer ses "souhaits à l'occasion de l'Aïd al-Adha" et "a discuté de la nécessité de progresser vers l'instauration de la confiance entre nous". Les pourparlers de paix israélo-palestiniens sont au point mort depuis avril 2014 en raison de leurs différends profondément enracinés sur les colonies, la sécurité et les frontières.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quang Ninh et Phuket discutent de la reprise du tourisme post-pandémique Une téléconférence s'est tenue le 22 septembre pour discuter de la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, en particulier dans la réouverture des marchés touristiques.