28/06/2022 11:33
L'Iran a annoncé lundi 27 juin avoir tissé à la main un kilim de 105 m², présenté comme le plus grand au monde, dans la province de Fars, dans le Sud du pays.
>>Des tapis à partir de fripes, un savoir-faire écologique avant l’heure
>>Les bergers afghans menacés par la sécheresse due au changement climatique

Tissage du kilim géant en Iran. Photo : AFP/VNA/CVN

"Ce kilim de 7 mètres sur 15, soit 105 m², a été tissé par sept tisserands principaux et trois tisserands auxiliaires de la ville de Qirokarzin, dans la province de Fars", a annoncé Mohammad-Jafar Ebrahimi, chef du département du patrimoine culturel local, cité par la télévision d’État. Il a précisé qu'il s'agissait d'une commande du Qatar.

Le kilim, essentiellement utilisée en Turquie, au Pakistan, en Iran et en Afghanistan avec des motifs floraux, est un type de tissage à plat oriental. Son origine remonte aux nomades asiatiques qui l'utilisaient dans les tentes pour se protéger du froid et de l'humidité.

Selon les statistiques disponibles que cite l'agence de presse officielle Irna, l'exportation annuelle de tapis iraniens rapporte entre 400 et 500 millions d'USD au pays.
AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Nécessité d'une politique de visa plus ouverte pour attirer les touristes étrangers Le nombre de touristes internationaux au Vietnam reste encore limité. Les agences de gestion et de voyages estiment que la politique de visa du pays doit encore être plus ouverte.