09/05/2019 08:49
Le Premier ministre irakien Adel Abdel Mahdi a indiqué que son pays poursuit une politique équilibrée avec les pays amis et voisins, affirmant que Bagdad n'est pas un terrain d'affrontement, selon un communiqué publié mercredi 8 mai par son bureau.
>>L'Irak ne retournera pas à une politique de guerre
>>L’Irak exhorte la communauté internationale à faire pression sur les États-Unis

Le Premier ministre irakien Adel Abdel Mahdi.
Photo: AFP/VNA/CVN

Adel Abdel Mahdi s'est exprimé ainsi lorsqu'il a reçu mardi 7 mai Mike Pompeo, secrétaire d'État américain, qui effectuait une visite surprise de courte durée.

"L'Irak poursuit sa politique équilibrée, qui consiste à entretenir des liens d'amitié et de coopération avec tous ses amis et voisins, dont l'Iran", a précisé M. Mahdi, cité par le communiqué.

Il a souligné que "l'Irak construit ses relations avec tous ses interlocuteurs sur la base de ses propres intérêts, et travaille ensuite à approfondir les intérêts communs", selon la même source.

L'Irak pense qu'il est important de "résoudre tous les désaccords via un dialogue sincère et constructif", a poursuivi M. Mahdi, ajoutant que "Bagdad est un endroit où tout le monde se rencontre mais pas une zone de conflit".
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Les entreprises œuvrent pour le développement durable du tourisme Selon l’Administration nationale du tourisme du Vietnam, au cours de ces deux dernières décennies, un développement impressionnant du secteur touristique national a été constaté.