10/10/2020 14:33
L'ancien Premier ministre libanais Saad Hariri a annoncé jeudi 8 octobre qu'il était candidat pour diriger un nouveau gouvernement, dont la mission sera d'endiguer l'écroulement économique du pays après l'énorme explosion qui a détruit le port de Beyrouth.
>>Liban : appels à s’attaquer aux raisons de l’obstruction pour surmonter l'impasse politique
>>Le Liban forme un nouveau gouvernement

L'ancien Premier ministre libanais Saad Hariri le 18 août 2020 à Leidschendam aux Pays-Bas lors du procès sur l'assassinat de son père Rafic Hariri.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le président français Emmanuel Macron avait appelé le mois dernier la classe politique libanaise a mettre rapidement en place un nouveau gouvernement, première étape nécessaire pour permettre une sortie de crise, mais jusqu'ici les efforts entrepris n'ont pas abouti.

"Je suis clairement candidat" à la formation d'un nouveau gouvernement, a déclaré M. Hariri lors d'une interview accordé à la télévision libanaise MTV, "je ne fermerai pas la porte au seul espoir qu'il reste pour le Liban de se redresser".

Le pays est confronté à sa pire crise économique depuis des décennies et ne s'est pas encore remis de l'impressionnante explosion qui a dévasté le port de Beyrouth le 4 août dernier, entraînant la mort de plus de 200 personnes, des milliers de blessés et d'énormes dégâts dans la capitale.

Le président Michel Aoun doit consulter dans une semaine le Parlement avant de nommer le nouveau chef du gouvernement.

M. Hariri s'est de son côté dit prêt à entamer les discussions avec les différentes formations politiques dès la semaine prochaine, "si toutes sont toujours d'accord sur le programme" discuté avec M. Macron.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.