29/04/2021 16:03
Des dizaines de médecins et d’agent de santé de l'hôpital Cho Rây Phnom Penh conjuguent leurs efforts avec le Cambodge pour lutter contre le COVID-19, tout en remplissant leur noble mission internationale, a dit Nguyên Tri Thuc, directeur de l'hôpital Cho Rây de Hô Chi Minh-Ville.
>>Le Cambodge remercie le Vietnam pour sa solidarité
>>Le Vietnam est prêt à aider le Cambodge dans sa lutte contre le COVID-19

L’hôpital coopère avec l'ambassade du Vietnam au Cambodge pour visiter, offrir des cadeaux et soutenir les familles vietnamiennes au Cambodge en difficulté.
Photo : VNA/CVN

Le docteur Tôn Thanh Trà, directeur général de l'hôpital Cho Rây Phnom Penh, lors d’un échange en ligne avec la presse de Hô Chi Minh-Ville, a fait savoir que son hôpital comptait 35 agents de santé mis en quarantaine en raison de contacts avec des personnes infectées. Il a informé que l'hôpital  comptait 326 membres, et seulement 15 personnes n'avaient pas été encore vaccinées contre le COVID-19

Toujours selon Tôn Thanh Trà, 20 agents de santé vietnamiens sont  restés au Cambodge pour exercer leurs fonctions, dont deux médecins.

Actuellement, l'hôpital Cho Rây de Phnom Penh fonctionne à une capacité de 50% par rapport à auparavant. Le service des urgences reçoit de 20 à 25 patients par jour, dont de nombreux cas graves. Cependant, l'hôpital est toujours prêt à recevoir des patients atteints du  COVID-19. "Nous pouvons recevoir et traiter une centaine de personnes", a-t-il affirmé.

Outre le traitement, l'hôpital Cho Rây de Phnom Penh se coordonne également avec le gouvernement cambodgien dans la vaccination. Selon Tôn Thanh Trà, environ 700 Cambodgiens ont été vaccinés jeudi 22 avril à l'hôpital.

L’hôpital coopère également avec l'ambassade du Vietnam au Cambodge pour visiter, offrir des cadeaux et soutenir des familles vietnamiennes au Cambodge en difficulté, des personnes vivant dans des zones soumises à confinement strict..., a-t-il ajouté.

L'hôpital Cho Rây de Phnom Penh est une joint-venture entre la Compagnie vietnamienne par actions Saigon Medical Investment et la société cambodgienne Sokimex. L'hôpital, qui a reçu officiellement une licence d'investissement en février 2006, était à l'époque le plus grand projet d'investissement à l'étranger dans le secteur de la santé de Hô Chi Minh-Ville.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.