Les start-up de commerce électronique gagnent du terrain

Les start-up de commerce électronique deviennent de plus en plus populaires et sont considérées comme relativement sûres dans les domaines des start-up innovantes au Vietnam.

>> L'e-commerce, un levier de croissance du Vietnam

>> Les produits vietnamiens ont la cote sur les plates-formes d’e-commerce

Le marché en plein essor de l’e-commerce est un grand potentiel, créant de nombreuses opportunités pour les startups vietnamiennes.
Photo : VNA/CVN

Cependant, la sécurité ne signifie pas le succès, car pour réussir dans un marché dynamique, il faut faire face à de nombreux défis, faire preuve de réflexion créative et se démarquer. Le Vietnam est considéré comme ayant beaucoup de potentiel pour les startups de l’e-commerce avec 72,1 millions d’internautes, soit 73,2% de la population, se classant au 12e rang mondial en termes d’internautes (en septembre 2022).

Deux ans de pandémie de COVID-19 ont changé les habitudes d’achat de la majorité des consommateurs, passant des achats directs aux achats en ligne. C’est l’un des leviers importants qui créent l’incroyable développement de l’industrie de l’e-commerce au Vietnam.

Selon un rapport du ministère de l’Industrie et du Commerce en 2022, la taille du marché du commerce électronique de détail au Vietnam est estimée à 16,4 milliards d'USD, ce qui représente 7,5% des revenus du pays en biens et services de consommation. Le nombre d’acheteurs en ligne en 2023 atteindra 57 à 60 millions de personnes (représentant 74,8% des internautes), avec une valeur d’achat d’environ 260 à 285 USD. De plus, avec un taux de croissance de 20% par an, le Vietnam est également classé par eMarketer (une société américaine d’études de marché) dans le top 5 des pays avec le meilleur taux de croissance de l’e-commerce au monde.

Le marché en plein essor de l’e-commerce est un grand potentiel, créant de nombreuses opportunités pour les start-up vietnamiennes. Le lancement d’une entreprise à partir du commerce électronique est également conforme à la politique du gouvernement visant à promouvoir le développement de l’économie numérique. D’autre part, le marché de l’e-commerce au Vietnam est encore assez jeune par rapport au reste du monde, il y a donc encore beaucoup de "place" pour les start-up vietnamiennes.

En fait, 2022 marque également les succès d’un certain nombre de startups vietnamiennes telles que OCG - une société de commerce électronique transfrontalière ou encore Mio - une plateforme de commerce électronique via les médias sociaux.

Cependant, malgré de nombreux avantages, les startups du domaine de l’e-commerce électronique sont également confrontées à de nombreux défis, notamment le haut niveau de compétition dû à la participation précoce de grands noms tels que Shopee, Lazada, Amazon ou encore Tiki et Sendo.

Le Vietnam compte 387 start-up exploitées avec un certain succès. Comparé au potentiel de développement du e-commerce vietnamien, on estime que ce chiffre est encore assez modeste. Par conséquent, il est nécessaire de continuer à promouvoir les startups du domaine de l’e-commerce, afin de créer un marché dynamique avec une concurrence saine et contribuer à faire de ce domaine un des domaines clés de l’économie numérique.

NDEL/VNA/CVN

back to top