Les organisations internationales confiantes en les perspectives de croissance du Vietnam

Une série de journaux et de grandes organisations internationales ont désigné le Vietnam comme un centre manufacturier régional, un pays à la croissance la plus rapide d'Asie du Sud-Est.

>>BAD : l'économie vietnamienne devrait croître de 6,5% en 2022

>>Valoriser la force endogène pour une reprise rapide

Dans l'entreprise textile Hung Viêt, district de Yên My, province de Hung Yên (Nord).
Photo: VNA/CVN

Le Produit intérieur brut (PIB) du Vietnam au premier trimestre a affiché une croissance de plus de 5%, le niveau le plus élevé pour un premier trimestre au cours de ces trois dernières années -  période où l'économie a été impactée par la pandémie. La plupart des secteurs sont dans une phase de reprise de la croissance.

Une série de journaux et de grandes organisations internationales ont désigné le Vietnam comme un centre manufacturier régional, un pays à la croissance la plus rapide d'Asie du Sud-Est.

Selon HSBC, le PIB au premier trimestre 2022 a augmenté de plus de 5% par rapport à la même période de l'an dernier. Ce chiffre envoie un message très clair que le Vietnam est sur une bonne dynamique de reprise.

Fitch Ratings a affirmé de fortes perspectives de croissance à moyen terme. Selon cette agence internationale de notation de crédit, la croissance remontera à 6,1% en 2022 et à 6,3% en 2023, grâce à la reprise de la demande intérieure, aux exportations et aux entrées d'IDE.

Malgré des signes d'amélioration, la presse internationale et les experts ont également prévenu des risques, dont la flambée des prix.

"Des perturbations de la chaîne d'approvisionnement, l’augmentation rapide des prix mondiaux des matières premières et de l'énergie ainsi que des dérèglements dans les secteurs des transports et de la consommation sur certains grands marchés  comme la Chine, auront  un grand impact sur l'économie du Vietnam", a estimé Adam Sitkoff, directeur exécutif de la Chambre de Commerce américaine (Amcham) à Hanoï.

La production industrielle au premier trimestre  a continué de croître, avec +7% en glissement annuel. La demande intérieure s'est redressée et le commerce international a repris pour ne pas rater la dynamique de reprise de l'économie mondiale. Les investisseurs étrangers continuent d'être optimistes dans l'accompagnement du développement de l'économie vietnamienne.


CPV/VNA/CVN