Les Hanoïens se tournent vers de nouvelles activités pour leurs vacances

Au lieu de voyager loin, de nombreux jeunes et familles de Hanoï choisissent de rester et de se divertir dans la capitale pendant leurs courtes vacances du Nouvel An.

>> Sa Pa accueille près de 42.000 visiteurs pendant les vacances du Nouvel An

>> Hanoï accueille 208.000 visiteurs pendant les vacances du Nouvel An

>> Hôi An accueille de nombreux touristes pendant les vacances du Nouvel An

Après le petit déjeuner avec sa copine, Pham Phuong , 27 ans, de l’arrondissement de Long Biên, s’est rendue au practice de golf et au pas de tir à l'arc, tout deux dans l’arrondissement de Tây Hô. C’est une adresse qu’elle a noté depuis un moment et elle veut découvrir ces nouveaux loisirs pendant ces premiers jours de la Nouvelle Année.

La jeune Phuong a décidé de tirer à l'arc en profitant du beau temps.
Photo : Zingnews/CVN

Comme elle n'avait pas réservé pour le golf et que c’était l’heure de pointe, entre 14h00 et 16h00, Phuong a décidé de tirer à l'arc en profitant du beau temps. L’occasion de prendre un bain de soleil et de belles photos.

En tant que joueuse novice, Phuong a été aidée par l’entraîneur pour apprendre les bases du tir à l’arc. Après le premier essai, elle n'a pas réussi à atteindre la cible, malgré cela, elle a pris goût à cette nouvelle discipline.

Phuong nous explique que pendant les précédentes vacances du Nouvel An, elle travaillait ou ou rentrait à la campagne pour rendre visite à ses parents. Après une année de bouleversements marqué par un changement d'emploi, Phuong veut prendre du temps pour elle-même, se distraire et se reposer.

De nombreux autres jeunes mais aussi des familles de Hanoï ont la même réflexion que Phuong, au lieu de voyager, ils restent à Hanoï pour s'amuser. Le golf, le karting, le tir à l'arc ou encore le paintball, des activités relativement nouvelles au Vietnam, reçoivent un intérêt de plus en plus important de la part des habitants de la capitale.

Lors des premiers jours de 2023, certains lieux de divertissement ont enregistré une augmentation du nombre de visiteurs de 10 à 60 %.

A la recherche de nouvelles expériences

Khanh Huyên et Trong Hiêu, 21 ans, étudiants de l'Université de commerce, ont choisi le mini-golf. 
Photo : Zingnews/CVN

Khanh Huyên et Trong Hiêu, 21 ans, étudiants de l'Université de commerce, quant à eux ont choisi le mini-golf. Tout deux débutants, ils se sont tout de même bien amusé. Hiêu nous raconte : "Au début, nous avons trouvé le mini-golf assez difficile, mais après quelques coups, nous nous sommes habitués et avons pu maîtriser la balle".

Huyên explique qu’ils n’ont que deux jours de congé. Du coup, ils ne pouvaient pas partir loin, alors ils ont choisi d’aller au terrain de mini golf à coté de chez eux. De plus, à ce moment de l’année, ils voulaient éviter la cohue dans les endroits les plus touristiques. Et Hiêu voulait découvrir une nouvelle activité pour ses vacances du nouvel an.

Au 1er janvier, Thu Hà et son mari, de l’arrondissement de Hoàng Mai ont emmené leur fils et son groupe d’amis au terrain de paintball dans l’arrondissement de Tây Hô.

Après avoir été initiés aux règles du jeu et avoir revêtus des équipements de protection, 10 lycéens et deux adultes, répartis en deux équipes, se sont tirés dessus de bon cœur pendant plusieurs manches.

Un groupe d’amis et leurs pères au terrain de paintball dans l’arrondissement de Tây Hô.
Photo : Zingnews/CVN

"Cette sortie a été organisé par les jeunes. Les parents les escortent pour leur tranquillité d'esprit. Les parents et leurs enfants passent un bon moment ensemble avant de retourner à l'école et au travail", partage la maman, Hà.

Entraînés par leurs enfants, Hoàng Phuong et son mari, de l’arrondissement de Hoàng Mai se sont rendus au karting. La fille de 9 ans a pu conduire par elle-même, mais le fils de 4 ans a été accompagné par son père par sécurité.

"Lors des week-ends ou de jours de congé, nous emmenons souvent nos enfants dans différents lieus de divertissement pour qu’ils découvrent de nouvelles expériences et fassent de l’exercice physique. Nous privilégions les espaces ouverts, nous n’aimons pas les centres commerciaux bondés de monde. Pour des vacances plus longues, nous partirons en voyage loin de Hanoï", dit Hoàng Phuong.

Pas de grands projets lors de courtes vacances

Mme Lan Anh, employée du Super Karting de Hanoï dans l’arrondissement de Hoàng Mai, propriété de l’entreprise Hanoï HSK, déclare que pendant les vacances du Nouvel An, elle ne peut pas prédire le nombre de visiteurs qui viendront chaque jour.

Le premier jour des vacances (le 31 décembre), les employés du terrain étaient prêts à accueillir de nombreux pilotes. Et pourtant, sur toute la journée, une seule personne est venue. A noté que l’établissement fermait à 19h30, 1h30 plus tôt que d'habitude.

"A cause du froid, nous avons eu peu de visiteurs aujourd’hui. Avec trois jours de congé, beaucoup de gens choisissent probablement de retourner dans leur ville natale ou de quitter la capitale au lieu de rester à Hanoï", a-t-elle dit.

Au matin du 1er janvier, une heure après l'ouverture de la piste, Lan Anh a accueilli les premiers visiteurs, puis d’autres, principalement des familles.

Certains habitués ont réservé à l'avance, d'autres sont venus découvrir le karting pour la première fois. Dix minutes de course coûtent 220.000/pilote, et 20 minutes sont facturées 320.000 dôngs/pilote.

Lan Anh s'attend à ce que le nombre de visiteurs lors du dernier jour des vacances soit plus important. L’année dernière, à cause de l’épidémie, le karting avait dû fermer juste avant le Nouvel An après avoir été rouvert pendant deux mois.

"Après l'épidémie, le nombre de visiteurs a diminué parce que les gens préféraient quitter la ville. J'espère que dans un avenir proche, d’autres divertissements verront le jour dans la zone. Les gens seront plus tenté de rester à Hanoï, et nous auront plus de visiteurs pendant les vacances et plus seulement le week-end comme maintenant".

Des jeunes Hanoïens découvrent le karting, une discipline de sport automobile qui se pratique sur des petits circuits.
Photo : Zingnews/CVN

Entre 08h00 et 15h00 le 1er janvier, Manh Hùng, gérant du club de paintball de Tây Hô, a accueilli cinq groupes de joueurs, avec en moyenne 10 à 15 personnes par groupe. Les parties ont duré entre 30 minutes et une heure et demie.

Par rapport à d’ordinaire, il explique que ce nombre des joueurs n'est pas très élevé, même plus bas que les jours de semaine ou les vacances plus courtes.

Manh Hùng a ouvert ce terrain en 2013, aujourd’hui, c’est encore la seule adresse pour faire du paintball à Hanoï.

Selon lui, avec des vacances relativement longues comme le Nouvel An, les gens choisissent souvent d’aller dans les provinces autour de la capitale. Et ceux qui ne voyagent pas se rabattent sur le paintball ou le karting.

"Du coup, nous n'attendons pas une grande fréquentation lors de vacances comme celle-ci. On peut même recevoir des groupes sans réservation", a-t-il déclaré.

Hông Quân, co-fondateur du club Archery Fun, toujours à Tây Hô, a déclaré que pendant les jours fériés, le nombre de visiteurs avait légèrement augmenté, d'environ 10 à 15 % par rapport aux jours ordinaires.

Les joueurs viennent plus nombreux le matin, principalement des jeunes ou des familles avec des enfants. Les novices sont bien-sur guidés pour leurs premiers essais.

Le tir à l’arc est une discipline relativement nouvelle pour les Hanoïens, il n’existe seulement que trois ou quatre clubs de tir à l'arc dans la capitale.

"Nous espérons que de plus en plus de gens viennent s’essayer au tir à l’arc, pendant les vacances, mais aussi en dehors", nous partage Hông Quân.

Huu Lôc, gestionnaire du terrain Westlake Mini Golf, encore à Tây Hô, a reçu 50 à 60% de visiteurs en plus au premier jour des vacances du nouvel an, concentrés entre 14h00 et 16h00.

Les gens y vont généralement en couple, entre amis ou en famille. Les étrangers représentent environ 50 %.

Les 1er et 2 janvier, les joueurs devraient être encore plus nombreux, environ 80 à 100 personnes par jour.

Cependant, selon Huu Lôc, le Nouvel An n'est pas la période la plus animée de l'année, son terrain de mini golfjeu accueille encore plus de joueurs pendant l’été ou pendant les deux jours de congés, les 30 avril et 1er mai.

A cette période de l’année, avec Noël et le Nouvel An, les joueurs occidentaux viennent souvent jouer tard, parfois le terrain reste ouvert jusqu'à 01h00 du matin.

Selon Lôc, les gens choisissent le mini golf parce que l’on peut profiter du plein air en s’amusant.

Thiên Nhi - Hoàng Lan/CVN

back to top