29/01/2020 18:05
Pendant les vacances du Têt 2020, le complexe touristique Ngu Hành Son de Dà Nang (Centre) a accueilli 40.000 visiteurs, dont la moitié était des étrangers, soit une hausse de 16% par rapport à l’année dernière.
Visiteurs à la fête du Têt à Ngu Hành Son, ville de Dà Nang (Centre).
Photo : Lê Lâm/VNA/CVN

"En tant que vestige national spécial, le complexe Ngu Hành Son a reçu des soutiens financiers importants accordés à la préservation patrimoniale, a affirmé Mai Xuân Dung, un responsable de ce site. Depuis, le nombre de visiteurs a fortement augmenté. Nous avons renforcé le personnel afin d’offrir le meilleur service aux touristes."

À Huê (province de Thua Thiên-Huê, Centre), l’ancienne cité impériale était l’une des destinations les plus plébiscitées pendant le Nouvel an lunaire. Beaucoup de manifestations y ont eu lieu, dont l’exposition calligraphique, des jeux royaux et folkloriques, des spectacles de licorne devant le palais Thai Hoà ou encore la représentation de scène de transition de groupe en garderie.

"À l’occasion du Têt, nous proposons des circuits misant sur la culture et la tradition vietnamienne. Un groupe de touristes danois a célébré le Têt chez une famille de quatre générations. Nous amenons aussi des visiteurs au village de fabrication des fleurs en papier de Thanh Tiên. Ils ont tous adoré", a fait savoir Duong Thi Công Ly, directrice de la filiale à Huê de l’agence de voyage Vietnam-Hanoï.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.