Les catastrophes naturelles sont imprévisibles pour cette année

Depuis le début de l'année, les catastrophes naturelles ont fait 61 morts ou disparus et 35 blessés, sans compter 121 maisons effondrées et 2.372 autres endommagées et 166.452 ha de riz et de culture maraîchère inondés ou endommagés.

>>La grêle cause de lourds dégâts à Son La

>>Les localités côtières se préparent au super typhon Rai

>>La mégapole du Sud en mode vigilance face aux calamités naturelles

Les inondations au Centre ont causé les pertes humaines et matérielles.
Photo : Van Ty/VNA/CVN

La perte est estimée à 3.875 milliards de dôngs, selon le Bureau permanent du Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle des catastrophes naturelles.

Estimant les évolutions météorologiques dans un proche avenir, le chef du Département de prévisions météorologiques du Centre national de prévisions hydrométéorologiques Trân Quang Nang a précisé qu'en 2022, en raison de La Nina, de nombreuses catastrophes naturelles sont prévues et plus compliquées qu'en 2021.

Par conséquent, de juin à juillet 2022, les fortes pluies dans les villes et provinces du Nord se poursuivront et le risque d'inondations, de crues et de glissements de terrain sont évidents. Il est donc nécessaire de prendre des mesures proactives pour faire face à toutes les situations, a-t-il souligné.

Le Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle des catastrophes naturelles, en coordination avec le Comité national d'intervention en cas d'incident et de catastrophe et de recherche et de sauvetage, évalue les préparatifs pour la prévention et le contrôle des catastrophes naturelles et de la recherche et du sauvetage avant la saison des crues des secteurs et des localités.

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural guide les localités pour changer la culture et la structure de la culture et de l'élevage afin de réduire les dommages causés par les catastrophes naturelles ; mettre en œuvre des plans de protection des digues et barrages ; revoir les plans de résilience aux crues.

Le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement fournit rapidement et à temps des informations sur la situation des catastrophes naturelles ; continuer d'améliorer la qualité des prévisions météorologiques. Les provinces du delta du Mékong surveillent de près le débit du Mékong en amont pour réagir de manière proactive et ajuster la production.


VNA/CVN