Thanh Hoa cherche à protéger des primates rares dans la Réserve naturelle de Pù Hu

Selon le comité de gestion de la Réserve naturelle de Pù Hu, province de Thanh Hoa (Centre), cinq espèces de primates rares y ont été découvertes.

>>Projet de préservation des primates rares à Thanh Hoa

>>Un groupe de langurs gris d’Indochine découvert à Thanh Hoa

>>Une espèce de grand muntjac découverte dans la réserve Pù Hu

Une espèce de primate découverte dans la Réserve naturelle de Pù Hu.
Photo : CTV/CVN

Mettant en œuvre du projet "Enquête, évaluation de l'état actuel et préservation des primates dans la Réserve naturelle de Pù Hu, dans la province de Thanh Hoa (période 2019-2021)", le comité de gestion de cette réserve a découvert cinq espèces de primates rares. Depuis, les experts peuvent cerner les menaces et trouver des solutions appropriées pour les protéger.

Selon Nguyên Phuong Dông, directeur du comité de gestion de la Réserve naturelle de Pù Hu, après trois ans de mise en œuvre du projet, ce comité a identifié l'état actuel de la population, des sexes, des habitats et a élaboré une carte de répartition des habitats et de surveillance des espèces de primates. De même, 53 conférences ont été organisées pour sensibiliser les gens à la conservation et à la signature d'engagements concernant la conservation urgente de ces mammifères.

Il existe six causes qui menacent directement ou indirectement les habitats des primates, notamment exploitation forestière illégale, empiétement sur les terres pour étendre les zones agricoles, braconnage..., a souligné Nguyên Phuong Dông. Grâce à la mise en œuvre de ce projet, le comité de gestion de la Réserve naturelle de Pù Hu a pris de nombreuses mesures pour mieux protéger les primates, lutter contre le braconnage et contribuer au maintien de la biodiversité.

Selon le comité de gestion de la Réserve naturelle de Pu Hu, au Vietnam, des primates vivent souvent à Hà Giang, Tuyên Quang (Nord), Thanh Hoa (Centre), dont un bon nombre figure dans le Livre rouge du Vietnam et la Liste rouge mondiale.


VNA/CVN