01/02/2022 14:28
Malgré l’annulation ou le report de beaucoup de compétitions internationales en raison du COVID-19, le Vietnam a connu certains succès prometteurs en 2021. Sélection des moments forts ayant marqué l’année du sport vietnamien.
>>Le Vietnam face aux défis sportifs de 2022
>>Le nouvelles performances du sport vietnamien
>>Le sport vietnamien se prépare pour la reprise

Le Onze national a de grandes ambitions pour les SEA Games 31 disputés en 2022 au Vietnam.
Photo : VNA/CVN

L’an passé a été l’occasion pour les supporters de football masculin de vivre de belles aventures. Avec 17 points après huit rencontres, la sélection nationale s’est classée deuxième du groupe G et s’est qualifiée pour le troisième tour du tournoi éliminatoire de la Confédération asiatique de football pour le Mondial 2022 au Qatar en tant qu’un des cinq meilleurs deuxièmes des huit poules.

"Au deuxième tour de qualification de la Coupe du monde 2022, le Onze national a obtenu d’excellents résultats et, pour la première fois dans l’histoire du football vietnamien, a gagné le droit de participer au troisième tour", s’est réjoui Lê Hoài Anh, secrétaire général de la Fédération de football du Vietnam (VFF).

Le Vietnam est l’unique représentant de la région d’Asie du Sud-Est au tour final des éliminatoires asiatiques. Il figure dans le groupe B, aux côtés du Japon, de l’Australie, de l’Arabie saoudite, de la Chine et d’Oman. Ce tour met en vedette 12 équipes, divisées en deux groupes pour jouer des matchs aller-retour tenus du 2 septembre 2021 au 29 mars 2022. Les deux meilleures de chaque groupe se qualifieront directement pour la Coupe du monde 2022, tandis que les deux troisièmes se disputeront la dernière place lors d’un match de barrage.

Les matches effectués contre des équipes de haut niveau au dernier tour de qualification de la Zone d’Asie sont autant d’occasions d’acquérir de l’expérience à l’international. C’est la meilleure préparation possible pour le Onze national avant les 31es Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31) qui auront lieu en mai 2022 au Vietnam.

Selon de nombreux experts internationaux, la force de la sélection vietnamienne réside dans sa cohésion, construite avec les mêmes joueurs ces dernières années. Grâce à cette stabilité, elle s’est renforcée d’année en d’année pour devenir la première nation du football en Asie du Sud-Est.

Football féminin, une discipline prometteuse

Le football féminin au Vietnam est plein de potentiel.
Photo : VNA/CVN

La sélection nationale de football féminin a fait également de grands progrès et est devenue un adversaire redoutable dans l’arène asiatique. Aux éliminatoires de l’édition 2022 de la Coupe d’Asie féminine de la Confédération asiatique de football (AFC), elle a terminé en tête de la poule B, avec six points et 23 buts marqués, s’ouvrant ainsi la porte de la phase finale. Organisée du 20 janvier au 6 février 2022 en Inde, cette phase finale est considérée comme les éliminatoires de la Coupe du monde 2023. Le Vietnam figure parmi les 12 équipes en lice pour la qualification.

Les championnes d’Asie du Sud-Est n’auront cependant pas la tâche facile puisqu’elles sont tombées dans un groupe très relevé avec le Japon, tenant du titre, la République de Corée et le Myanmar.

L’entraîneur Mai Duc Chung se veut réaliste et estime que la tâche s’avère difficile : "Dans le groupe C, chaque rencontre sera une finale pour nous. Si nous jouons bien, nous pouvons espérer de bons résultats", a-t-il estimé. "Le match le plus important sera celui face au Myanmar. Nous devons absolument prendre trois points et marquer autant que possible de buts pour espérer jouer notre qualification au barrage", a-t-il ajouté.

La capitaine Cù Thi Huynh Nhu n’a pas caché son enthousiasme : "Nous sommes de bonne humeur et confiantes pour décrocher le meilleur résultat en Inde".

Record d’Asie du futsal

L’équipe de futsal du Vietnam.
Photo : VNA/CVN

La sélection nationale de futsal a bouclé l’année 2021 en toute beauté avec une qualification pour les 8es de finale de la Coupe du monde en Lituanie. Elle est entrée ainsi dans l’histoire du football asiatique en se qualifiant deux fois consécutivement à ce stade du tournoi.

La FIFA a félicité l’équipe vietnamienne pour ses performances remarquables. En septembre, elle l’a classé au 39e rang mondial, soit cinq places de plus que le mois précédent. En Asie, elle a bondi de trois places, pour s’élever au sixième rang. Ce sont ses deux plus hautes positions jamais atteintes dans les classements de la FIFA.

"La FIFA et l’AFC ont apprécié le niveau de jeu du Vietnam. J’ai moi-même reçu les félicitations de nombreux coachs et experts. Je suis vraiment fier", a déclaré Trân Anh Tu, chef de la délégation vietnamienne au Mondial 2021.

Les joueurs vietnamiens ont séduit lors de cette Coupe du monde, incitant des clubs internationaux à les approcher pour les recruter. Le sérieux et la professionnalisation constants de l’équipe sont de bon augure pour les prochaines compétitions internationales.

Joli coup double de Van Công

Lê Van Công, le powerlifter handisport le plus titré du Vietnam.
Photo : CTV/CVN

L’année passée a aussi été riche en émotions sportives pour Lê Van Công, le powerlifter handisport le plus titré du Vietnam, champion du monde en 2014 et détenteur du record du monde dans sa catégorie avec 183,5 kg. Bien qu’il n’ait pas pu défendre ses médailles d’or dans la catégorie des moins de 49 kg remportées aux Jeux paralympiques 2016 de Rio de Janeiro, au Brésil, et aux Championnats du monde de para-powerlifting 2017, il a néanmoins dépassé les attentes cette année avec deux nouvelles médailles d’argent. Le plus incroyable est qu’il a obtenu ces résultats en souffrant d’une grave blessure à la clavicule gauche.

Le directeur adjoint du Département général de l’éducation physique et des sports, relevant du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Hông Minh, a déclaré que la volonté inébranlable de Lê Van Công est vraiment admirable. Il est un exemple de détermination pour tout le monde.

En 2021, le sport vietnamien confirme sa belle progression en football, futsal et powerlifting handisport, pour ne citer qu’eux. C’est une très bonne base sur laquelle construire et avancer sereinement vers les SEA Games 31.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Préserver les métiers traditionnels des minorités ethniques

Hô Chi Minh-Ville introduit la culture locale dans ses activités touristiques Ces derniers temps, Hô Chi Minh-Ville a introduit la culture locale dans ses activités touristiques et considère cela comme l'une des stratégies pour promouvoir le tourisme de la ville. De nombreux districts et arrondissements lancent constamment de nouveaux produits pour stimuler le marché du tourisme de la ville.