24/09/2020 23:05
Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, également chef du Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID-19, a présidé une réunion à Hanoï le 24 septembre pour faire le point sur la lutte contre l’épidémie.
>>Aucun nouveau cas signalé au cours des 12 dernières heures au Vietnam
>>Dà Nang : le dernier patient de COVID-19 annoncé guéri

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam préside une réunion à Hanoï le 24 septembre pour faire le point sur la lutte contre l’épidémie.
Photo : VNA/CVN


Le 24 septembre, le Vietnam a traversé 22 jours consécutifs sans aucun nouveau cas local de Covid-19.

Le pays dénombre désormais 1.069 cas d’infection, dont 412 sont importés. Il recense 35 décès dus au virus, dont la plupart ont souffert de graves maladies sous-jacentes.

À l'heure actuelle, 989 patients sont sortis des hôpitaux tandis que 41 autres sont sous traitement dans des établissements de santé.

Au total, 20.590 personnes sont mises en quarantaine dans tout le pays, dont 336 dans des hôpitaux, 13.073 dans des centres de quarantaine concentrée et 7.181 à domicile.

Les foyers épidémiques ont été pour l’essentiel contrôlés, mais le risque demeure, en particulier dans les grandes zones urbaines et les zones densément peuplées.

Le chef du Département de médecine préventive du ministère de la Santé, Dang Quang Tân, a averti que dans un proche avenir, de nouvelles infections provenant d’anciens foyers ou plus de cas importés pourraient être découverts, comme le pays reprendra de nombreux vols internationaux. Le ministère a proposé d’intensifier la recherche, la production et l’approvisionnement de vaccins contre le Covid-19.

Les membres du comité national ont déclaré que les immigrants illégaux ou légaux qui ne respectent pas les mesures de prévention et de contrôle couraient un risque élevé de propagation du virus dans la communauté.

Selon les experts, la lutte contre l’épidémie deviendra plus difficile à l’approche de l’hiver. De plus, les habitants ne sont pas restés vigilants car aucune infection locale n’a été découverte depuis plus de trois semaines.

Lors de la réunion, le vice-ministre de la Sécurité publique Nguyên Van Son a demandé de clarifier les responsabilités des autorités locales en matière de mise en quarantaine.

La ville de Dà Nang (Centre) applique les mesures de lutte antiépidémique dans ses sites touristiques.
Photo : VNA/CVN

Le comité national a chargé le ministère de la Santé de publier une liste de contrôle des actions à faire aux unités au niveau local, tandis que le ministère de l’Éducation et de la Formation doit obliger les écoles à la suivre à la lettre.

Les hôpitaux ont également été invités à intensifier l’enregistrement des bilans de santé en ligne.

Pour prévenir et contrôler le Covid-19 dans une "nouvelle normalité", le ministère de la Santé a appelé la population à suivre le message 5K : Khâu trang (Masque), Khu khuân (Désinfection), Khoang cach (Distance), Không tu tap (Sans rassemblement) et Khai bao y tê (Déclaration médicale) pour vivre en toute sécurité avec l’épidémie.

Il appelle également les gens à télécharger Bluezone, une application mobile de recherche des contacts pour identifier et alerter les cas contacts, à faire une déclaration médicale via l’application NCOVI.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.