21/09/2020 17:31
Le ministère de la Santé a envoyé aux ministères, organes ministériels, agences gouvernementales, Comités populaires provinciaux, des instructions pour guider la supervision temporaire des personnes entrant au Vietnam.
>>Le Vietnam ne signale aucun cas de COVID-19 lundi matin 21 septembre
>>COVID-19 : le bilan reste inchangé à 1.068 cas confirmés

À l'aéroport international Nôi Bài à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Les instructions pour guider la supervision temporaire concernent les personnes entrant au Vietnam pour travailler pendant plus de 14 jours, dont étrangers titulaires de passeports diplomatiques ou de services, investisseurs, travailleurs qualifiés, chefs d'entreprise, d’autres personnes autorisées avec des proches ; étudiants internationaux ; proches de nationalité étrangère de citoyens vietnamiens, en provenance de pays où l'épidémie a été bien contrôlée.

Selon ces instructions, avant d'arriver au Vietnam, la personne doit s'enregistrer un centre d'isolement concentré pour passer une période de quarantaine après son entrée, présenter son calendrier de travail au Vietnam, préparer une attestation de dépistage négatif au coronavirus (en langue anglaise) par des méthodes permettant d'identifier la présence de génome viral (ARN). Cette attestation doit être émise par une autorité médicale compétente  trois à cinq jours avant l’arrivée au Vietnam.

À l'entrée, les autorités compétentes vérifieront l’attestation de dépistage, effectueront des mesures de contrôle de la température corporelle et des examens médicaux pour détecter les cas suspects.

Un prélèvement d’échantillons pour les tests de dépistage pourra être effectué aux portes frontalières. Les cas positifs seront mis en quarantaine immédiatement et traités. Les autres se déplaceront vers les centres de confinement.

Dans un centre de confinement concentré, des échantillons seront prélevés pour le dépistage du virus en utilisant des méthodes permettant d'identifier la présence de génome viral (ARN). Un deuxième test sera effectué le 6e jour à compter de la date d'entrée ou dès que la personne présentera des symptômes suspects.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Relance du tourisme à Hanoï La pandémie de COVID-19 est considérée comme contrôlée au Vietnam, en particulier à Hanoï. Ainsi, le tourisme dans la capitale veut saisir l’opportunité de se relancer à toute vitesse en promouvant ses nombreuses activités touristiques et en veillant à la sécurité sanitaire de la ville.