24/09/2020 11:55
Hô Chi Minh-Ville va soigneusement préparer des plans d’isolement et de surveillance médicale pour les personnes en provenance de six pays et territoires - que sont Japon, Corée du Sud, Chine, Taïwan (Chine), Laos et Cambodge.
>>Hô Chi Minh-Ville : des rues fleuries contre les déchets
>>Préparatifs de la reprise de vols internationaux
>>Hô Chi Minh-Ville va mettre en quarantaine les touristes de retour de Dà Nang

L'aéroport Tân Son Nhât accueilli des touristes venus de Dà Nang, le 13 août.
Photo : Dinh Hang/VNA/CVN

Le Comité de direction pour la prévention et le contrôle de l'épidémie du COVID-19 de Hô Chi Minh-Ville a organisé le 21 septembre une réunion en ligne sur la situation épidémique dans la ville.

S’exprimant à cette occasion, le vice-président permanent du Comité populaire municipal de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm, a hautement apprécié les résultats et la détermination dans la lutte antiépidémique du système politique municipal. Ces 54 derniers jours, aucun cas de COVID-19 n'a été détecté dans la communauté et tous les patients ont été guéris.

Le dirigeant a demandé aux localités de maintenir dans les temps à venir une lutte régulière et continue contre le COVID-19. En particulier, le Service municipal de la Santé s'est activement coordonné avec les services au niveau des arrondissements et districts pour mettre en œuvre rapidement et sérieusement le contenu du document n°4995 du ministère de la Santé du 20 septembre 2020 guidant la supervision temporaire des étrangers entrant au Vietnam..

Afin d'atteindre le double objectif de lutte contre l’épidémie et de développement économique, toute la ville  doit bien mettre en œuvre le message dit des "5K"(masque, désinfection, distanciation, ne pas se rassembler en foule et déclaration de santé).

Hô Chi Minh-Ville continue d'envisager d'autoriser l'entrée d'experts et de travailleurs hautement qualifiés étrangers; de mettre en œuvre des directives médicales de prévention et de contrôle de l'épidémie de COVID-19 pour les étrangers entrant au Vietnam pour travailler moins de 14 jours afin d’assurer le respect des exigences du secteur de la santé, a souligné Lê Thanh Liêm.

Lors de la réunion, les délégués ont souligné que la ville devait soigneusement préparer des plans d’isolement et de surveillance médicale pour les personnes en provenance de six pays et territoires - que Japon, Corée du Sud, Chine, Taïwan (Chine), Laos et Cambodge - conformément aux directives du ministère de la Santé.

Actuellement, 25 hôtels, soit un total de 2.329 lits, répondent aux besoins d'isolement médical des personnes entrant dans la mégapole du Sud.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Excursion au village des chapeaux iconiques Le village de Chuông, situé à plus de 30 km du centre-ville de Hanoï, est réputé depuis longtemps pour la fabrication de chapeaux coniques en feuilles de latanier.