31/07/2020 17:12
L'économie mondiale est désormais frappée de plein fouet par le coronavirus, avec des États-Unis officiellement en récession, et les bilans continuent de croître notamment en Amérique latine, où le Mexique a dépassé le Royaume-Uni en nombre de décès.
>>L'économie américaine entre en récession, les jeunes "ne sont pas invincibles"
>>La coordination d’actions vitale pour la reprise post-pandémique de l’ASEAN

Un employé en équipement de protection désinfecte un autobus de transport en commun le 30 juillet à Mexico.
Photo : AFP/VNA/CVN

Un nouveau cap a été franchi jeudi 30 juillet lorsque le nombre des contaminations dans le monde a dépassé les 17 millions, dont plus de 660.000 mortelles, depuis l'apparition du virus en Chine en décembre.

En atteignant la barre des 46.000 morts, le Mexique est devenu le troisième pays au monde en termes de décès liés au coronavirus, selon un bilan établi par l'AFP sur la base de données officielles.

Le Mexique devance ainsi de peu le Royaume-Uni. Les deux premiers pays les plus lourdement touchés par le COVID-19 restent les États-Unis, avec 151.826 morts, et le Brésil, avec 91.263 morts.

Devant une remontée du nombre des contaminations signalée dans plusieurs pays, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a lancé un appel à la prudence, exhortant en particulier les jeunes à respecter les mesures de protection.

"Pas invincibles"

"Il semble que les rebonds de cas dans certains pays soient en partie dus à des jeunes qui baissent la garde pendant l'été dans l'hémisphère nord", a déclaré jeudi Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l'OMS. Les jeunes "ne sont pas invincibles", a-t-il souligné.

L'OMS a en outre déclaré dans ses recommandations actualisées que les déplacements internationaux devraient prioritairement concerner les urgences humanitaires, les personnels indispensables et les rapatriements.

Un employé d'Air France désinfecte un appareil de la compagnie aérienne le 12 mai à l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle près de Paris.
Photo : AFP/VNA/CVN

"L'OMS recommande que la priorité soit donnée aux voyages essentiels d'urgence", a déclaré l'organisation. "Les voyageurs malades et les personnes à risque, dont les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies chroniques, doivent reporter ou éviter de voyager depuis et vers des zones de transmission" du virus, a ajouté l'OMS.

Selon une étude américaine publiée jeudi 30 juillet, les très jeunes enfants pourraient être extrêmement contagieux. Le taux de matériel génétique du coronavirus détecté dans le nez d'enfants de moins de cinq ans est 10 à 100 fois plus élevé que celui trouvé chez des enfants plus âgés et des adultes, indique cette étude parue dans la revue médicale JAMA Pediatrics. 

Une chute historique 

Aux États-Unis, le confinement au printemps a entraîné une chute historique du produit intérieur brut au deuxième trimestre, de 32,9% en rythme annualisé. Par rapport au deuxième trimestre 2019, la baisse est de 9,5%.

Avec cette deuxième chute trimestrielle consécutive, la première économie du monde est officiellement entrée en récession. Au premier trimestre, le PIB américain avait reculé de 5%.

L'Allemagne, le moteur économique de l'Europe, a elle aussi annoncé jeudi un "plongeon historique" de 10,1%, de son PIB au deuxième trimestre.

L'Allemagne connaît ainsi sa pire récession depuis l'après-guerre: la contraction de son PIB est bien supérieure à celle de 4,9% qu'elle a connue au plus fort de la crise financière de 2009.

Les experts s'attendent cependant à un net rebond : en plus des mesures de soutien nationales, Berlin compte profiter du plan de relance européen de 750 milliards d'euros, décidé par les 27 à Bruxelles mi-juillet.

AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Nha Trang parmi les meilleures destinations pour le rétablissement sanitaire sur Instagram La ville balnéaire de Nha Trang, province de Khanh Hoà (Centre), figure parmi les dix meilleures destinations pour la détente et le rétablissement sanitaire sur Instagram, selon le classement publié par traveldailynews.com.