Logistique
Le Vietnam se classe 11e dans le top 50 des marchés émergents

Le Vietnam se classe au 11e rang des 50 premiers marchés logistiques émergents, selon un classement récemment annoncé par le fournisseur de services de logistique et de transport Agility.

>>Le marché de la logistique s’échauffe

>>Le secteur de la logistique surfe sur une vague d’investissements

>>Le secteur logistique vietnamien voit grand

Le secteur logistique a continué de prospérer grâce à l'utilisation efficace par les entreprises des accords de libre-échange.
Photo : Saigonreal/CVN

Parmi les pays de l'ASEAN, le Vietnam n'est que derrière l'Indonésie et la Malaisie, la Thaïlande, devant les Philippines, le Myanmar et le Cambodge.

Malgré les difficultés pendant la pandémie de COVID-19, le secteur logistique a continué de prospérer grâce à l'utilisation efficace par les entreprises des accords de libre-échange.

Parallèlement à cela, la croissance de l’économie, de la production et de la consommation nationale, le boom du commerce électronique ont apporté de réelles opportunités à ce secteur.

Le secteur vietnamien de la logistique a également attiré l'attention des sites d'information internationaux la semaine dernière. La forte reprise de l'économie et le dynamisme des activités d'importation et d'exportation sont les principales forces motrices pour que le transport maritime vietnamien participe plus profondément au réseau logistique mondial.

Le site web Global Trade publie des informations sur un accord potentiel d'une valeur de six milliards d'USD entre le plus grand groupe maritime mondial MSC/TIL et Hô Chi Minh-Ville pour investir dans la construction du plus grand projet portuaire du Vietnam à savoir le quai de Cân Gio.

Ce projet a une échelle d'environ 7,2 km de quai, recevant le plus grand porte-conteneurs du monde, actuellement de 24.000 Teus, avec une capacité de débit de 10 à 15 millions de Teus.

La demande accrue de commerce entre le Vietnam et d'autres pays du monde est également un facteur favorisant la formation de nouvelles routes maritimes.

Faisant rapport sur l'événement d'ouverture d'une route maritime reliant le Centre du Vietnam à l'Inde, l'Economics Times rapporte que cette route maritime permettrait de raccourcir le temps de transit entre les deux pays de 21-22 jours à 14-15 jours, ouvrant de grandes opportunités de coopération commerciale pour les entreprises vietnamiennes et indiennes.

En outre, le Vietnam dispose d'un potentiel abondant pour développer le marché de la logistique du commerce électronique.

L'article du site d'information Fibre2fashion souligne qu'avec un marché de l'économie numérique de plus de 50 milliards d'USD, le Vietnam peut développer une industrie logistique efficace en saisissant les opportunités de développement nées du commerce électronique et en s'adaptant aux technologies modernes.

CPV/VNA/CVN