16/11/2021 16:43
La province de Long An (Sud) et ses services locaux font des efforts pour accompagner les entreprises afin que celles-ci surmontent leurs difficultés, remettent à flot la production et créent des synergies pour un meilleur développement dans les prochaines années.
>>La province de Long An aménage six centres logistiques
>>Investissement direct étranger : rôle clé de l'industrie manufacturière

Une zone industrielle de la province de Long An.

Long An est l’une des provinces les plus durement touchées par l'épidémie de COVID-19, avec plus de 32.000 cas d’infections. Depuis le 13 juillet, la plupart des entreprises ont temporairement arrêté leurs activités. La production industrielle et les chaînes de production et d'approvisionnement ont ainsi été fortement perturbées, entraînant la réduction des activités commerciales.  De nombreuses petites et moyennes entreprises ont fermé. Au cours des neuf premiers mois de 2021, l'indice de production industrielle de la province a diminué de 3,38%, le total des ventes au détail et des revenus des services a diminué de 4,19% par rapport à la même période de l'an dernier.

Cependant, avec les efforts de l'ensemble du système politique, de la communauté d’affaires et de la population, l'épidémie à Long An a été mise au pas. Dès la mi-septembre, lorsque la situation épidémique a été contenue, la province a commencé à relâcher les restrictions de distanciation sociale et a immédiatement commencé à mettre en œuvre des politiques et des solutions pour relancer l'économie.

Restauration de l'économie

Long An est désormais connue comme la première localité du Sud en matière de réouverture, permettant aux entreprises de reprendre leurs activités après une longue période d'attente. Jusqu'à présent, environ 50% du total des entreprises ont repris leurs activités, en particulier dans le secteur manufacturier (70%).

Dans le processus de restauration de la production et du commerce, le gouvernement provincial de Long An organise en permanence des activités de promotions et de mise en relation de centaines d'entreprises, à la fois en ligne et en face à face. Dans le même temps, la province a également mis en place des délégations pour visiter directement les entreprises afin de vérifier la prévention et le contrôle de l'épidémie, ainsi que pour écouter et traiter les problématiques commerciales. En particulier, le gouvernement local dispose d'un mécanisme pour donner la priorité à la vaccination COVID-19 pour les employés des entreprises. Ces activités éliminent en partie les difficultés et aident les entreprises à reprendre leurs activités plus facilement.

Ninh Thi Bich Thuy, directrice générale de la compagnie par actions d’Acier TVP, a déclaré : "Au cours de la récente période épidémique difficile, la province a soutenu les entreprises qui continuaient à produire sur le modèle dit de "3 sur place"".

Le Comité populaire provincial a demandé régulièrement aux unités et aux localités de saisir et de résoudre rapidement les difficultés des entreprises. Dès le début de la reprise de la production et des activités commerciales, le Comité populaire provincial a mis en place 10 équipes conduites par des chefs de départements et de branches dédiées aux secteurs économiques afin de vérifier et soutenir le plan de relance de la production.

Avec les mécanismes et les solutions mis en œuvre avec cohérence, Long An s'efforce d'atteindre un objectif de croissance économique pour 2021 de 3 à 4%.

Se préparer à un nouveau développement

Des infrastructures pour attirer des investisseurs nationaux et étrangers.

Jusqu'à présent, la situation épidémique à Long An est globalement sous contrôle. Parallèlement aux activités de relance économique, les autorités continuent de préparer leur plan de développement dans les prochaines années, dans lequel les activités d'attraction d'investissements seront privilégiées. Il faut dire que la province dispose d'un emplacement stratégique au sud comme porte d'entrée de la région du Sud-Ouest. De plus, elle est  limitrophe avec Hô Chi Minh-Ville et peut  créer  toutes les conditions favorables au fonctionnement et au développement des entreprises.

Ces dernières années, Long An est en effet devenue une des destinations les plus attrayantes pour les investissements dans le delta du Mékong. Malgré la situation compliquée de l'épidémie, durant les 9 premiers mois de 2021, Long An reste en tête des provinces du pays pour le nombre d’Investissements Directs Etrangers (IDE) accueillis, avec avec 41 projets, représentant 3, 3 milliards d’USD.

Trân Hoài Nam, président du conseil d'administration de Thai Tuân Group, a déclaré : "Actuellement, Thai Tuân a investi dans trois projets dans des zones industrielles à Long An. Il y a la mise en œuvre d'une usine de blanchisserie de haute technologie avec un investissement de 1.200 milliards de dôngs, ainsi que deux usines de confection de haute technologie et une usine de confection de vêtement avec un capital total d'environ 2 600 milliards de dôngs.»

Immédiatement après le "verdissement des points chauds de l’épidémie", le 9 octobre, la province de Long An a organisé un événement pour attirer les investissements et décerner des certificats à de nombreux projets d'investissement à grande échelle dans la région (parc industriel de Nam Tan Tap pour un investissement d'environ 2.600 milliards de dôngs - le projet logistique de Daiwahouse Group (Japon), pour un investissement de plus de 29,9 millions d'USD - le projet SLP PARK Xuyên A (Singapour) avec un capital d'investissement de 10,8 millions d'USD).

Dô Hai Hiêu, directeur général adjoint de Saigontel - Long An, investisseur du projet de parc industriel de Nam Tân Tâp, a déclaré : "Ce fut une très bonne occasion d'inviter de grandes entreprises étrangères à investir dans les industries, le commerce et les services. Actuellement, nous avons des investisseurs des États-Unis, de Corée, de Taïwan (Chine), ainsi qu’un certain nombre de grandes entreprises coréennes qui ont également signé des protocoles d'accord d'investissement".

Actuellement, les autorités de la province de Long An se concentrent sur la planification pour la période 2021-2030, avec une vision jusqu'en 2050, en créant des orientations et des stratégies à long terme pour attirer les investissements. Elles prévoient aussi d’accélérer les investissements dans les infrastructures des zones industrielles afin d'augmenter le fonds foncier bénéficiaire des investissements, de se concentrer sur l'amélioration des infrastructures, en particulier les infrastructures de circulation, de renforcer la réforme administrative et de former des ressources humaines. Sur la base des acquis de la lutte contre l'épidémie de COVID-19 et de la forte mise en œuvre des stratégies d'attraction des investissements, Long An s'efforce de créer un environnement "sûr, convivial et attractif" pour les investisseurs.

Le secrétaire du comité provincial du parti de Long An, Nguyên Van Duoc, a déclaré que Long An a toujours été déterminé à accompagner les entreprises en suivant la devise :  "les difficultés des entreprises sont les difficultés du gouvernement provincial" ou encore  "le succès des entreprises est le succès, la joie, l’encouragement pour le système politique provincial".

"Nous écoutons, comprenons, saluons et recevons les commentaires des entreprises. S'il y a des obstacles ou des difficultés, nous devrons les régler en temps opportun pour que les entreprises investissent à Long An" a conclu le secrétaire du Comité provincial du parti de Long An.

Texte et Photo : Quang Châu/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Des programmes promotionnels attractifs pour le Nouvel An lunaire À l'occasion du Nouvel An lunaire (Têt), les agences de voyage vietnamiennes coopèrent avec les compagnies aériennes pour proposer des forfaits touristiques attractifs afin de répondre à la demande des habitants.