Le Vietnam, nouveau potentiel, nouvelle position, nouvelles aspirations

Au cours de milliers d’années d’édification et de défense de la nation, le peuple vietnamien a travaillé laborieusement et d’une façon créative, et a combattu héroïquement pour vaincre tous les envahisseurs, défendre fermement la souveraineté, l’indépendance et l’unification du pays.

>> Hanoï, la locomotive de la région Nord

>> La diplomatie du Parti contribue à élever la position du Vietnam

>> Hô Chi Minh-Ville attire 3,94 milliards d'USD d’IDE en 2022

Des participants enthousiastes au premier semi-marathon international de Hanoï, le jour du Nouvel An, 1er janvier 2023.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam actuel “est ami, partenaire fiable de tous les pays et membre responsable de la communauté internationale”. Les fortunes du pays ont créé et créent de nouveaux potentiels, de nouvelle position, de nouvelles aspirations, vers le développement rapide et durable du pays dans les années à venir.

“Le Vietnam est une destination phare et une exception”.

Ce sont les mots que la presse et les organisations internationales ont utilisés pour évaluer la croissance économique du Vietnam en 2022.

Grâce à la politique d’adaptation en toute sécurité pour la relance post-pandémique, le Vietnam a réalisé une croissance économique de 8,02%, supérieure au plan fixé de 6 à 6,5%, et ce malgré le contexte de ralentissement économique mondial.

Parallèlement au développement économique, le Vietnam accorde la priorité à l’amélioration du niveau de vie de sa population, à la garantie des moyens de subsistance et à la création d’une base permettant à ses citoyens de bénéficier de droits socio-économiques et culturels.

Le revenu par tête augmente chaque année, le taux de pauvreté est de moins de 3%. La liberté d’expression, la liberté de la presse et le droit d’accès à l’information sont de mieux en mieux garantis.

Au coeur de Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam est un pays multiconfessionnel et multireligieux avec environ 95% de sa population ayant une croyance et une vie religieuse, dont plus de 26 millions d’adeptes de religions, représentant 27% de la population du pays.

En termes d’indice de développement du genre, le Vietnam se classe 65e sur 162 pays dans le monde. En particulier, le taux de femmes députées est parmi le plus élevé au monde.

Le Vietnam a réussi à contrôler l’épidémie de COVID19, fait partie des pays à fort taux de couverture vaccinale et est le premier à s’être ouvert après la pandémie.

Le Vietnam a réussi à contrôler l’épidémie de COVID-19.
Photo : VNA/CVN

Avec une grande détermination et en surmontant les difficultés, le Vietnam a organisé avec succès, en toute sécurité et efficacité les 31es Jeux SEA des Jeux d’Asie du Sud-Est, laissant une bonne impression auprès des amis internationaux.

C’est la preuve de la justesse de la décision du gouvernement vietnamien de rouvrir les activités touristiques, de s’adapter de manière flexible et sûre à l’épidémie pour relancer l’économie.

Selon l’évaluation du Programme des Nations unies pour le développement sur le développement humain mondial 2021-2022, même dans la période la plus difficile de la pandémie de COVID-19, le Vietnam a réussi à garantir les droits de l’homme. L’indice de développement humain a gagné deux places dans le classement mondial, pour occuper le 115e rang en 2021.

Le journaliste indonésien Veeramalla Anjaiah a affirmé : “Étant un pays responsable, le Vietnam soutient toujours la protection des droits de l’homme dans le monde. Le Vietnam s’efforce de contribuer aux valeurs communes, positives et progressistes de l’humanité en matière de droits de l’homme grâce à sa participation aux forums des Nations unies et d’autres organisations internationales sur les droits de l’homme.“

Prévention et lutte contre la corruption

Un article sur la lutte anticorruption au Vietnam paru sur le quotidien français Le Monde.
Photo : VNA/CVN

S’agissant des acquis socio-économiques notables en 2022, il ne faut pas oublier ses résultats encourageants dans la prévention et la lutte contre la corruption.

Un certain nombre de journaux internationaux ont rendu compte de la lutte contre la corruption au Vietnam.

Le journal français Le Monde a publié l’article intitulé “Au Vietnam – La lutte anticorruption bat son plein”, soulignant que le combat contre la corruption s’est accéléré dans le pays et n’épargne désormais ni les grands patrons du privé ni les hauts cadres du Parti communiste.

Dans un article intitulé “Ne peut pas être corrompu : le Vietnam promet d’intensifier la campagne anti-corruption” (‘Can’t Be Corrupt’: Vietnam Vows to Step Up Anti-Graft Campaign), le site d’information Bloomberg a affirmé que la conférence nationale passant en revue les 10 ans de travail de prévention et de lutte contre la corruption a ouvert une nouvelle phase dans la lutte contre ce fléau avec l’implication des comités locaux de pilotage de la prévention et de la lutte contre la corruption. “Les dernières sanctions disciplinaires à l’encontre de hauts dirigeants prouve la grande détermination du Parti et des organes judiciaires dans la lutte contre la corruption avec comme mots d’ordre pas de tolérance, pas de zones interdites, pas d’exceptions”, a écrit l’article.

“Campagne anti-corruption du Vietnam : progrès et défis” (Vietnam’s anti-corruption campaign : Progress and challenges), a écrit le site d’information The Times of India.

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, a affirmé que la lutte contre la corruption devait être un processus continu, un élément essentiel pour faire face aux défis dans la période à venir. L’exemple vietnamien fournit une leçon précieuse qui pourrait être suivie par d’autres nations car la corruption est endémique à l’échelle mondiale, a conclu l’article.

Renforcement de l’intégration internationale

Le pays garantit de mieux en mieux les droits et libertés fondamentaux de son peuple.
Photo : VNA/CVN

Les acquis obtenus par le Vietnam dans le développement socio-économique ainsi que le renforcement de l’intégration internationale ont créé les conditions matérielles et des ressources pour que le pays garantisse de mieux en mieux les droits et libertés fondamentaux de son peuple.

Au fil des ans, le Vietnam a toujours été un membre actif, proactif et responsable des organisations et forums régionaux et internationaux en jouant des rôles importants tels que président de l’ASEAN, membre non permanent du Conseil de sécurité de l’ONU et participation à la force de maintien de la paix des Nations unies, contribuant activement au maintien de la paix, de la stabilité et de la prospérité dans la région et dans le monde.

Plus récemment, le 11 octobre 2022, le Vietnam a été élu pour la deuxième fois membre du Conseil des droits de l’homme des Nations unies pour le mandat 2023-2025, démontrant la reconnaissance de la communauté internationale envers ses politiques, efforts et réalisations pour garantir de mieux en mieux les droits des personnes dans tous les domaines.

Avec la ferme confiance dans le potentiel, la position et le prestige du pays après plus de 35 ans de Renouveau, l’aspiration à développer le pays avec une vision jusqu’en 2045 n’est pas seulement un rêve mais une aspiration à concrétiser, avec des étapes claires et précises.

Cette aspiration au développement est associée au processus de construction et de promotion du système de valeurs national, du système de valeurs culturelles et de la force humaine dans la nouvelle ère d’innovation, de créativité et de conservation, en préservant les valeurs spirituelles et culturelles traditionnelles, en promouvant la force de grande union nationale, amenant le pays à un développement prospère et heureux.

VNA/CVN

back to top