08/07/2020 15:57
La 13e réunion ministérielle Mékong - Japon se tiendra jeudi 9 juillet sous forme de visioconférence, a annoncé mercredi 8 juillet le ministère japonais des Affaires étrangères.
>>Dialogue de coopération économique entre le Vietnam et le Japon à Tokyo
>>Pham Binh Minh reçoit un responsable japonais
>>Clôture du 4e Festival Vietnam - Japon à Cân Tho

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et les dirigeants des pays riverains du Mékong lors du 11e Sommet Mékong - Japon, en 2019 en Thaïlande. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

La réunion sera coprésidée par le ministre japonais des Affaires étrangères, Toshimitsu Motegi, et le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh.

Lors de la prochaine réunion, les ministres discuteront de la coopération entre le Japon et cinq pays de la sous-région du Mékong dans le domaine de la santé comme un moyen de préparer l’avenir. Ils aborderont notamment des questions sur les maladies infectieuses et le renforcement des relations économiques Japon - Mékong une fois que l’épidémie de COVID-19 sera contrôlée.

Le Japon et cinq pays de la sous-région du Mékong (Cambodge, Laos, Myanmar, Thaïlande et Vietnam) travaillent ensemble vers trois objectifs : la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), l’édification d'un Indo-Pacifique libre et ouvert, et la coordination avec la stratégie de coopération économique Ayeyawady - Chao Phraya - Mékong (ACMECS) basée sur les trois piliers de la Stratégie de Tokyo 2018 sur la coopération Mékong - Japon, laquelle a été adoptée lors du Sommet Mékong - Japon tenu à Tokyo en 2018.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.