Le Vietnam est un pivot au sein de l'ASEAN dans la politique "Regards vers l'Est" de l'Inde

L'Inde et le Vietnam se comprennent mieux dans les domaines politique et économique où les deux pays cultivent une coopération plus approfondie pour renforcer leurs relations.

>>Une nouvelle étape dans les relations commerciales Vietnam - Inde

>>Le président de l'Assemblée nationale rencontre la communauté vietnamienne en Inde

Le Dr Rajaram Panda, chercheur principal au Musée commémoratif et à la Bibliothèque Nehru.
Photo : VNA/CVN

Dans une interview accordée à l'Agence Vietnamienne d'Information (VNA) au seuil de la visite officielle en Inde du président de l'Assemblée nationale (AN) Vuong Dinh Huê, le Dr Rajaram Panda, chercheur principal au Musée commémoratif et à la Bibliothèque Nehru a estimé que les visites continues de haut niveau des dirigeants politiques des deux pays ont contribué à dynamiser les relations bilatérales.

Cette visite envoie un message fort selon lequel l'Inde et le Vietnam partagent des similitudes sur de nombreuses questions régionales. Les deux parties ont étroitement collaboré dans le contexte plein d'évolutions compliquées de la situation régionale et mondiale, a-t-il remarqué.

Selon lui, les relations entre les deux pays sont remarquables et assez spéciales par rapport à celles entre l'Inde et d'autres pays de l'ASEAN.

Concernant le rôle et la position du Vietnam dans la politique "Regards vers l'Est" de l'Inde, il a noté que le Vietnam était un pivot au sein de l'ASEAN dans cette politique. Selon lui, le Vietnam est un partenaire de bonne volonté dans cette politique indienne.

Concernant la question de la Mer Orientale, cet expert a souligné qu'il s'agit d'une préoccupation majeure non seulement pour l'Inde et le Vietnam, mais aussi pour de nombreux autres pays de la région.

Selon lui, il s'agit d'un intérêt commun mondial qu'aucun pays ne peut revendiquer comme le sien. Ce qui est vraiment nécessaire, c'est une compréhension commune et une coopération entre les pays concernés.

Ce sera l'un des moyens d'assurer la liberté de navigation en Mer Orientale, ce qui apportera la paix et la stabilité dans la région, a-t-il conclu.


VNA/CVN

back to top