Le Vietnam joue un rôle important dans la politique indienne "Agir vers l'Est"

Le Vietnam est l'un des principaux piliers de la politique indienne "Agir vers l'Est" et un facteur important permettant à l'Inde de renforcer son partenariat avec l’ASEAN, a déclaré le président de la Lok Sabha (Chambre du peuple indienne), Om Birla.

>>La visite qui va approfondir le partenariat stratégique intégral Vietnam - Inde

>>Technologies de l'information : promouvoir la coopération Vietnam - Inde

Le président de la Lok Sabha (Chambre du peuple indienne), Om Birla, au micro de l'Agence Vietnamienne d'Information.
Photo : VNA/CVN

Les liens Vietnam - Inde ont été construits sur la base solide des relations culturelles et civilisationnelles ainsi que d’une confiance et d’une compréhension mutuelles, a déclaré le président de la Lok Sabha (Chambre du peuple indienne), Om Birla, à l’Agence vietnamienne d’information (VNA) à l’occasion de la visite officielle du président de l’Assemblée nationale vietnamienne Vuong Dinh Huê.

Celui-ci doit effectuer du 15 au 19 décembre une visite officielle en Inde à l’invitation du président de la Lok Sabha (Chambre du peuple indienne), Om Birla, et du président de la Rajya Sabha (Conseil des États indien) Venkaiah Naidu.

"Ces près de 50 dernières années, les relations entre nos deux pays n’ont cessé de se développer dans les domaines aussi divers que le commerce et l’investissement, la défense, la culture et les échanges populaires", a-t-il indiqué, ajoutant que l’élévation des liens au niveau de partenariat stratégique intégral lors de la visite du Premier ministre indien Narendra Modi au Vietnam en 2016 a ouvert la voie à une coopération future entre les deux pays.

Il s’est déclaré convain que cette visite du président de l’Assemblée nationale du Vietnam donnera un élan à la tradition du maintien de la coopération parlementaire étroite entre l’Inde et le Vietnam.

Selon le dirigeant indien, ces deux dernières années, le monde a été confronté à des perturbations sans précédent provoquées par la pandémie de COVID-19, et pendant ces moments difficiles, l’Inde et le Vietnam se sont soutenus mutuellement, fournissant des médicaments et des équipements essentiels à soutenir leur lutte contre la pandémie. Il a ajouté que les deux parlements ont également joué un rôle important en guidant et en orientant ces efforts.

Un intérêt commun à long terme

Concernant la coopération entre les deux pays, Birla a déclaré que dans le cadre de la coopération Mékong-Gange, l’Inde a mis en œuvre plusieurs projets à impact rapide, construisant des infrastructures au niveau communautaire, qui profitent directement au peuple vietnamien.

Il a fait savoir que de nombreux étudiants vietnamiens ont bénéficié de bourses pour étudier en Inde et ont contribué à rapprocher les deux pays, ajoutant qu’il espère que davantage d’étudiants viendront en Inde en utilisant les 1.000 bourses de doctorat offertes aux pays de l’ASEAN.

"Dans les temps à venir, conformément à l’esprit de la politique "Agir vers l’Est", nous espérons également améliorer la connectivité physique et numérique avec le Vietnam", a déclaré le président de la Lok Sabha.

Il a déclaré que l’Inde et le Vietnam partagent un intérêt commun à long terme pour le maintien de la paix, de la stabilité et du développement dans l’Indo-Pacifique, comme en témoigne la Vision commune pour la paix, la prospérité et les peuples adoptée en 2020.

Interrogé sur ce que le Vietnam et l’Inde devraient faire pour maintenir la paix, la stabilité et la prospérité en Asie et dans l’Indo-Pacifique, ainsi qu’en Mer Orientale, il a déclaré que le Vietnam et l’Inde ont un intérêt constant à maintenir la paix, la stabilité et le développement dans la région Indo-Pacifique, qui se reflète également dans la "Vision commune pour la paix, la prospérité et les peuples" adoptée par les deux pays en décembre 2020 lors du Sommet virtuel entre leurs Premiers ministres.

Les deux pays partagent également les principes fondamentaux du respect du droit international et de l’ordre fondé sur des règles, contribuant au maintien de la stabilité dans la région Indo-Pacifique, a-t-il dit.

"Par conséquent, les deux pays doivent continuer à renforcer leur partenariat, tant au niveau bilatéral que dans le cadre de l’ASEAN et d’autres mécanismes multilatéraux", a-t-il conclu.

VNA/CVN

back to top