Le Vietnam attendrait environ six tempêtes au deuxième semestre

D'ici à la fin de 2022, il devrait y avoir cette année entre 10 et 12 tempêtes en Mer Orientale, dont de quatre à six frapperaient directement le Vietnam, surtout dans les derniers mois de l'année.

>>Agriculture intelligente : Hanoï se met au diapason

>>Le Nam Bô occidental face à la pénurie d’eau douce

>>Le Premier ministre appelle à agir d’urgence contre la sécheresse

La saison des pluies et des inondations dans le Nord en 2022 seront apparue plus tôt par rapport à 2021.

La prévision a été donnée par le Département général de météorologie et d'hydrologie relevant du ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l'Environnement lors d’un colloque organisé le 16 juin pour mettre à jour la situation et l'évolution des catastrophes naturelles en 2022.

S'exprimant lors de cet événement, Hoàng Phuc Lam, vice-directeur du Centre national pour la prévision hydrométéorologique, a révélé que la saison des pluies et des inondations dans le Nord en 2022 sera apparue plus tôt par rapport à 2021.

Pendant la saison des pluies (de juillet à septembre), la quantité de précipitations dans le Nord resterait égale ou supérieure au niveau moyen des années précédentes, tandis que dans les hauts plateaux du Centre, les pluies tendraient à être inférieures à la moyenne pluriannuelle.

En outre, il a mis en garde contre le risque élevé de pluies intenses et de phénomènes météorologiques dangereux tels que les orages électriques, les cyclones et la grêle dans tout le pays.

D'autre part, le directeur du Centre national pour la prévision hydrométéorologique, Mai Van Khiêm, a également souligné que dans un avenir proche, la chaleur et la pluie seront chaque jour plus extrême.

Cependant, la chaleur dans le Nord et le Centre du Vietnam ne seraient probablement pas aussi intense par rapport à 2021, a-t-il ajouté.


VNA/CVN