01/10/2021 21:32
Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Lê Minh Hoan, a suggéré aux entreprises de l'Union européenne (UE) d'augmenter leurs investissements dans les hautes technologies et dans les secteurs de production respectueux de l’environnement..

>>Les Pays-Bas, une passerelle pour exporter des produits vietnamiens vers l'UE
>>L'UE et les États-Unis cherchent une entente sur les nouvelles technologies
 

Au cours des huit premiers mois de cette année, le Vietnam a gagné 2,38 milliards d'USD grâce aux exportations des produits agro-sylvicoles et aquatiques vers l'UE. Photo : VNA/CVN


Lors d'une séance de travail avec l'ambassadeur Pier Giorgio Aliberti, chef de la Délégation de l'UE au Vietnam, le ministre Lê Minh Hoan a également appelé l'UE à aider le Vietnam à améliorer les capacités de ses coopératives et à moderniser les infrastructures de production agricole à petite échelle.

Le Vietnam s'oriente vers une agriculture transparente, responsable et verte, et s'efforce de promouvoir un secteur agricole de qualité et multi-valeur, selon le ministre..Il a suggéré aux entreprises d'IDE de l'UE d'exporter des machines, des équipements, des technologies et des matériaux vers le Vietnam.

Pour les exportations du Vietnam vers l'UE, le responsable a proposé que l'UE envoie des experts au Vietnam ou établisse un bureau de représentation dans le pays d'Asie du Sud-Est pour superviser la sécurité alimentaire avant l'expédition.

Le ministre vietnamien a décrit l'UE comme un marché potentiel pour les produits agricoles tropicaux, y compris ceux du Vietnam, notant que l'accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA) a créé plus d'opportunités et d'élan pour la coopération commerciale entre les deux parties.

Au cours des huit premiers mois de cette année, le Vietnam a gagné 2,38 milliards d'USD grâce aux exportations des produits agro-sylvicoles et aquatiques vers l'UE, en hausse de 8,11% en glissement annuel. La valeur de ses importations a également atteint 542 millions d'USD, soit une hausse de 2,24%. Il a également mis en avant les efforts du Vietnam dans la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée.

Le ministre a remercié l'UE pour son soutien au Vietnam à cet égard, et a affirmé que le Vietnam mettra tout en œuvre pour mettre en œuvre les recommandations pertinentes. Il a appelé l'UE à retirer le plus rapidement possible le carton jaune imposé au Vietnam.

Le ministre Lê Minh Hoan a suggéré que l'UE aide le Vietnam à mettre en place une logistique intelligente de la chaîne du froid reliant le delta du Mékong et les localités du Sud-Est au port de Cai Mep-Thi Vai afin de stimuler les exportations de fruits du Vietnam vers l'Europe et le Moyen-Orient.

Pour sa part, l'ambassadeur Pier Giorgio Aliberti a déclaré qu'après deux ans de réalisation de l'Accord de partenariat volontaire (APV) sur l'application des réglementations forestières ainsi que la gouvernance et les échanges (FLEGT), les deux parties ont coopéré et s'attendent à avoir des dialogues plus approfondis et efficaces dans le temps à venir. Le Vietnam mettra effectivement en œuvre l'assurance de la légalité du bois (VNTLAS), a-t-il estimé.

L'UE fournira au Vietnam une assistance technique pour assurer le stockage au froid des fruits et légumes destinés à l'exportation vers l'UE, a-t-il déclaré, suggérant que les deux parties continuent de rechercher des solutions concernant la quarantaine animale et végétale.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.