06/04/2020 16:17
Le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme a décidé d’envoyer un groupe d’experts au Laos pour aider ce pays à compléter le dossier sur la réserve naturelles nationale de Hin Nam No en vue d'une reconnaissance par l'UNESCO en tant que patrimoine naturel mondial.
>>La plaine des jarres de Xieng Khouang reconnue en tant que patrimoine mondial
>>La musique du khène du Laos inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité

La réserve naturelle nationale de Hin Nam No.
Photo: UICN/CVN

Située dans le Centre du Laos dans la province de Khammouane, à la frontière lao-vietnamienne, la réserve naturelle de Hin Nam No couvre plus de 82.000 hectares. Cette zone abrite une grande diversité d’animaux et de plantes, dont 40 espèces de mammifères, plus de 200 espèces d'oiseaux, 25 espèces de chauves-souris, 46 espèces d'amphibiens et de reptiles, plus de 100 espèces de poissons et plus de 520 espèces végétales.

En outre, la réserve naturelle de Hin Nam No possède un grand potentiel pour le tourisme naturel avec un beau réseau de grottes calcaires telles que la grotte Nangen, la grotte King, la grotte Ciel et la grotte Konglor.

Le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme a décidé d’envoyer un groupe d’experts au Laos pour l'aider à compléter le dossier sur la réserve naturelles nationale de Hin Nam No en vue d'une reconnaissance par l'UNESCO en tant que patrimoine naturel mondial.

Il s’agit d’une des activités dans le cadre du Plan de coopération entre les gouvernements vietnamien et laotien en 2020.

A savoir qu'à l'est de Hin Nam No se trouve le parc national de Phong Nha-Ke Bang dans la province vietnamienne de Quang Binh. Si ces deux réserves sont combinées, elles formeront l’une région karstique la plus grande de l’Asie du Sud-Est ayant des paysages naturels spectaculaires et un grand réseau de grottes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Délivrance de l’e-visa aux citoyens de 80 pays Le gouvernement vietnamien a promulgué la Résolution N°79 modifiant la liste des pays dont les citoyens sont admissibles à une demande du visa électronique et celle des points de passage aux frontières autorisant l’application de ce type de visa.