05/12/2019 23:46
Les agences de représentation vietnamiennes au Cambodge suivent de près la relocalisation des Cambodgiens d’origine vietnamienne dans la région du Tonlé Sap au Cambodge et ont pris des mesures en temps utile pour aider les personnes qui doivent être relocalisées, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.
 
>>Sécheresse, frénésie de barrages : le niveau du Mékong au plus bas

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Thi Thu Hang.
Photo : VNA/CVN

Lors de la conférence de presse tenue le 5 décembre par le ministère des Affaires étrangères, la diplomate a affirmé que le Vietnam comprend la politique du Cambodge en matière de développement social et économique durable, y compris la relocalisation des résidents dans la région du Tonle Sap dans la province de Kampong Chhnang.

La porte-parole a ajouté que les agences de représentation vietnamiennes au Cambodge ont demandé aux Cambodgiens d’orginine vietnamienne de respecter la loi et les réglementations du pays de résidence.

Interrogée sur l’opinion selon laquelle l’achat de terres par des Cambodgiens d’origine vietnamienne délocalisés du Tonlé Sap menace la sécurité et la souveraineté du Cambodge, la porte-parole a affirmé que ces arguments sont sans fondement. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Hô Chi Minh-Ville vise les 10 millions de touristes étrangers La mégapole du Sud ambitionne d’accueillir 10 millions de touristes étrangers et 35 millions de touristes vietnamiens en 2020, pour un chiffre d’affaires de 165.000 milliards de dôngs.