Le tourisme vietnamien s’attend à une fin d’année animée

Bien que la haute saison touristique estivale soit passée, le tourisme vietnamien est depuis septembre dans le pic d’arrivée des visiteurs internationaux, et ce jusqu’à avril.

>> Attirer davantage de voyageurs étrangers au Vietnam

>> Un journal laotien salue la reprise du tourisme vietnamien

>> Promotion du tourisme vietnamien à Singapour

L'ancienne ville de Hôi An.
Photo : Minh Duc/VNA/CVN

Les données de Google Destination Insights montrent que le nombre de recherches internationales d’établissements d’hébergement touristique au Vietnam en octobre a continué d’augmenter, d’environ 20 % de plus qu’en septembre et 11 fois plus qu’en mars dernier, moment où le Vietnam a commencé à rouvrir entièrement ses frontières au tourisme international.

Cet afflux de visiteurs internationaux au Vietnam se voit concrètement sur le terrain. Ainsi, la rue piétonne Hô Guom à Hanoï attire beaucoup d’étrangers le week-end. Le nombre de visiteurs internationaux au cours des derniers mois de l’année ne cesse de croître. Par exemple, en octobre, ils étaient plus de 480.000, soit une hausse de plus de 12% sur un mois.

"Nous avons eu de belles expériences à Hanoi, Sa Pa, Ha Long... Nous resterons au Vietnam pendant environ 2 semaines", a partagé un touriste belge. "Les prix sont assez bon marché. Nous avons acheté des souvenirs, du café, du poivre et du thé", a dit un autre touriste belge.

Au cours des 10 premiers mois de cette année, les visiteurs internationaux au Vietnam ont été au nombre de plus de 2,3 millions, soit 18,8 fois plus qu’à la même période de l’an dernier. Les Sud-coréens ont été les plus nombreux, avec plus de 619.000 soit 26,3 % du total.

"A partir du troisième trimestre, le nombre de touristes étranger augmente plus qu’aux premier et deuxième trimestres. Actuellement, les Sud-coréens sont les plus nombreux, suivis des Américains", a informé Mme Bùi Thuc Anh, directrice de la compagnie du tourisme et de services Hy Vong.

En plus des touristes des marchés dits "traditionnels", les arrivées de nouveaux marchés tels que l’Inde, l’Asie centrale, l’Amérique du Sud et l’Europe du Nord... ont également été très animées, contribuant à la croissance du tourisme au cours des derniers mois de l’année.

CPV/VNA/CVN


back to top