10/08/2020 17:35
Dans la culture vietnamienne, le village incarne les traditions familiales essentielles. Lorsque vous voyagez dans la ville de Thanh Hoa (Centre), ne manquez pas l’occasion de visiter ces anciens villages tout en découvrant l’atmosphère paisible de la vie à la campagne du Vietnam.
>>Thanh Hoa : les fondeurs de bronze de Trà Dông
>>La Citadelle des Hô se met sur son 31

L’une des plus anciennes maisons du village de Dông Son.

1. Dông Son, l’un des plus beaux villages centenaires du Vietnam

Estimé l’un des dix plus beaux villages anciens du Vietnam, Dông Son conserve les traits culturels et architecturaux de la culture Dông Son.

Situé sur la rive sud de la rivière Ma, le village est niché au cœur d’une petite vallée et est bordé de champs. Pour les passionnés d’histoire, gardez à l’esprit que Dông Son est avant tout un site archéologique célèbre rempli d’artefacts, alors profitez de cette occasion idéale pour en apprendre davantage sur l’histoire et la culture locales à travers la visite des vestiges nationaux que sont le temple de Lê Uy et Trân Khat Chân, les sites archéologiques de l’ère du bronze ou encore la pagode du village.

Avec ses beaux paysages environnants, son air pur et l’hospitalité de ses habitants, le village Dông Son est un endroit idéal pour s’éloigner de l’animation de la ville. 


La maison commune de Quang Xa. 

2. Quang Xa, le village caché au cœur de la ville

Dès votre arrivée dans le village de Quang Xa, vous serez plongé dans un monde complètement à part, tout en restant au beau milieu de la ville de Thanh Hoa. Vous y découvrirez un village typique du Nord du Vietnam avec sa maison commune de 150 ans.

De la porte du village aux toits de chaque maison, au marché ou sur les murs se matérialise l’architecture traditionnelle vibrante du Vietnam : les motifs ornés témoignent de la prospérité du village à travers les siècles.

Le village de Quang Xa se trouve à seulement 5 km du centre de la ville et est facile d’accès pour les motards qui aiment se perdre dans la verdure luxuriante du village.

Le temple Am Tiên au creux du mont Nua. 

3. Cô Dinh où l’on parle encore la langue ancienne

Au pied de la montagne Nua, le village de Cô Dinh est l’endroit où découvrir la diversité de la langue vietnamienne car les villageois se saluent encore dans une langue ancienne unique avec un vocabulaire spécifique resté intact depuis des milliers d’années. Même si l’utilisation de cette langue est moins commune chez la jeune génération, des termes spéciaux sont toujours employés par les générations plus âgées.

En plus de visiter la porte du village et d’admirer le paysage charmant, vous pouvez également visiter le célèbre temple Am Tiên, au creux du mont Nua, et peut-être même apprendre quelques mots du dialecte local méconnu.

Les fameux tambours de bronze font la réputation du village.

4. Chè-Trà Dông, le village des artisans du bronze

Le métier traditionnel de la fonte de bronze au village Chè-Trà Dông, dans le district de Thiêu Hoa, remonte au XVIIe siècle et a été récemment reconnu comme patrimoine culturel immatériel national par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme. Le village abrite notamment le plus grand tambour en bronze Ngoc Lu, pesant 8 tonnes et d’une hauteur de 2 m.

Tout au long de milliers d’années d’histoire, Trà Dông a accueilli les artisans les plus talentueux du pays. Ceux-ci ont créé de nombreux objets sophistiqués qui préservent l’âme de la culture vietnamienne. Les produits de Trà Dông sont variés : objets de culte, porte-encens, cloches et bien-sûr, les fameux tambours de bronze qui font la réputation du village.

Malgré le contexte actuel, le village reste une destination prisée des touristes. 

Texte et photos : Thuy Hà-DL/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Séjours à prix cassés dans des palaces 5 étoiles de Saigontourist Deux des meilleurs hôtels 5 étoiles du groupe Saigontourist à Hô Chi Minh-Ville proposent des promotions très attrayantes jusqu’à la fin de l’année.