Le textile et les chaussures en cuir accueillent des capitaux taïwanais

Le textile-habillement et les chaussures en cuir sont deux secteurs intéressant de nombreux investisseurs taïwanais, vu les opportunités promises par des accords de libre-échange.

>>Un géant taïwanais veut verser un milliard d’USD au Vietnam

>>Le Vietnam attire de plus en plus d'investisseurs taïwanais

>>Les IDE contribuent au développement économique du Vietnam

Le textile-habillement séduit de nombreuses entreprises taïwanaises.
Photo : VNA/CVN

Selon des experts, les secteurs du textile-habillement et des chaussures en cuir bénéficieront de nombreux privilèges dans le cadre des accords de libre-échange signés par le Vietnam.

Parmi les entreprises ayant investi 100 millions d'USD et plus à Dông Nai (Sud), figurent des dizaines d’entreprises taïwanaises dont plusieurs sont spécialisées dans le textile-habillement et les chaussures en cuir.

La SARL Hung Nghiêp Formosa est présente dans la province de Dông Nai depuis 2001. Elle mène des opérations dans divers domaines, dont la fabrication de fibres artificielles, la teinture… Après la dernière augmentation de l’investissement en février 2019, les capitaux investis par la SARL Hung Nghiep Formosa à Dông Nai se sont élevés à plus de 1,6 milliard d'USD.

Hualon Corporation Vietnam et Tainan Textile sont également de grands investisseurs dans le textile-habillement à Dông Nai, avec des capitaux de 477 millions d'USD et 100 millions d'USD, respectivement.

À Binh Duong, Taïwan (Chine) occupe la 2e place parmi les 65 pays et territoires investissant dans cette province du Sud. Dans le secteur du textile-habillement, la localité accueille un grand projet de la SARL Polytex Far Eastern, doté d’un budget total de 760 millions d'USD. Selon les organes compétents locaux, à ce jour, environ 240 millions d'USD ont été décaissés pour développer les phases du projet.

Linda Liu, économiste à Maybank Kim Eng, a indiqué que malgré les impacts du COVID-19, le Vietnam pourrait être l’un des rares pays à enregistrer une croissance positive cette année. Avec cette belle perspective, les investisseurs étrangers, dont Taïwanais, continueraient de venir au Vietnam.

VNA/CVN