14/09/2020 17:31
De nombreux investisseurs sud-coréens et allemands sont venus fin août et début septembre à Binh Dinh (Centre) pour sonder les opportunités d’investissement, avec des projets de plusieurs milliards d'USD.
>>Binh Dinh: 20 nouveaux projets autorisés au premier semestre
>>Binh Dinh attire 33 projets d'investissement vietnamien et étranger

La province de Binh Dinh possède de grands potentiels en matière d'énergie éolienne. Photo : VNA/CVN

Lors d’une interview au journal Dâu tu (Investissement), le vice-président du Comité populaire de Binh Dinh, Nguyên Phi Long, a confirmé ses récentes séances de travail avec la Chambre allemande de commerce et d’industrie au Vietnam - agence représentant du ministère fédéral de l’Économie et de l’Énergie - ainsi qu’avec deux sociétés sud-coréennes, Hyundai Aluminum Vina et Cammsys.

La République de Corée s’intéresse à l’industrie de l’assemblage automobile et aux infrastructures des parcs industriels de haute technologie

Selon un représentant de Cammsys, la société souhaite trouver un partenaire approprié pour développer et assembler des voitures électriques et est prête à transférer la technologie de production sur le marché vietnamien.

En 2019, Cammsys a développé avec succès une ligne de voitures électriques appelée CEVO. Appréciant hautement les infrastructures et les liaisons routières de la province avec la région et le monde, Cammsys veut coopérer dans le développement d’un projet de fourniture de voitures électriques aux parcs industriels, centres touristiques ainsi que dans la fabrication  de ces véhicules dans la province.

En 14 ans de coopération, Hyundai Aluminum Vina a investi 5 milliards d'USD au Vietnam dans divers domains. À Binh Dinh, la société sud-coréenne espère trouver un espace d’environ 200 hectares pour investir dans les infrastructures des parcs industriels de haute technologie. Si Hyundai Aluminum Vina trouve un lieu approprié, elle appellera environ 60 investisseurs sud-coréens à y venir faire de la production et des affaires.

Se félicitant de la volonté d’investir à Binh Dinh de Hyundai Aluminum Vina et de Cammsys, lNguyên Phi Long a affirmé que la province accueillait toujours à bras ouverts les investisseurs sud-coréens.

Binh Dinh possède le port de Quy Nhon, qui est la porte d’entrée commerciale internationale la plus pratique du Centre et des hauts plateaux du Centre, des  provinces du Sud du Laos et du Nord-Est du Cambodge. En outre, la province dispose également d’un système de transport  et de liaisons aériennes, routières et ferroviaires complet, avec des vols directs vers la République de Corée. En outre, Binh Dinh est toujours prête à créer des conditions favorables en termes de mécanismes et de politiques, de réformer  ses procédures administratives et de soutenir les investisseurs.

Concernant la proposition de trouver des partenaires et d’investir dans la production de voitures électriques de la société Cammsys, le dirigeant local a déclaré que le marché de la voiture électrique a de nombreuses opportunités de développement adaptées à la situation actuelle. "Binh Dinh a une main-d’œuvre jeune, des infrastructures de transport complètes et des parcs industriels. La province créera les conditions maximales pour le politiques et procédures de soutien dans le cadre juridique prescrit afin d’aider l’entreprise à développer sa production", a souligné Nguyên Phi Long.

Un géant allemand veut construire
un parc éolien offshore


Lors de la réunion avec les autorités locales, le groupe PNE a proposé un projet de parc éolien offshore dans la province de Binh Dinh d’un investissement total de 1,5 milliard d'USD.

PNE est une société multinationale dont le siège est en Allemagne, qui a  plus de 20 ans d’expérience dans des projets éoliens onshore et offshore. PNE a aussi étudié les mécanismes et politiques visant à encourager le développement de l’énergie éolienne à Binh Dinh et le processus de développement et d’approbation des projets éoliens au Vietnam.

Marko Walde, représentant en chef de la Chambre de commerce et d’industrie allemande au Vietnam, s’est déclaré convaincu que la mise en œuvre du projet de parc éolien à Binh Dinh ferait du Vietnam un fournisseur d’énergie éolienne compétitif dans la région et dans le monde, contribuant à la réalisation de ses objectifs de développement durable et des objectifs énoncés dans sa Stratégie de développement des énergies renouvelables à l’horizon 2030, avec une vision 2050, approuvée par le Premier ministre. Pour sa part, le vice-président Nguyên Phi Long s’est engagé à créer des conditions optimales pour les investisseurs dans le processus de mise en œuvre du projet.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.