Le secteur logistique vietnamien voit grand

La presse mondiale et régionale a fait, ces derniers jours, des commentaires positifs sur les opportunités de la logistique vietnamienne.

>>Ouverture d'un centre logistique modèle dans la ville de Hai Phong

>>Le marché de la logistique attise les convoitises des investisseurs étrangers

>>Près de 3 milliards d'USD versés dans les entrepôts et les centres logistiques

Une vue du port de Hon La, dans la province de Quang Binh (Centre).
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam a gagné trois places dans l'indice logistique, se classant au 8e rang des dix premiers marchés émergents, selon le rapport 2021 Emerging Market Logistics Index publié par le premier fournisseur mondial de services logistiques Agility.

"L'épidémie ouvre l'espoir d'une coopération logistique entre le Vietnam et l'Europe". Un commentaire fait après des informations sur l'organisation par le Vietnam de trains de conteneurs reliant directement Dà Nang et l'Europe. La durée d'expédition n’est que de 25 jours contre 35 par voie maritime. Le journal russe Spoutnik a déclaré le 2 mars que c'était la bonne direction dans le contexte de pandémie.

Le China Trade News Network a également déclaré que le marché logistique du Vietnam est dynamique. De nombreux investisseurs étrangers continuent d'injecter des capitaux dans l'espoir de faire du Vietnam un centre logistique mondial. Les entreprises de messagerie investissent non seulement dans les systèmes de centres de tri, mais également dans les entrepôts de transbordement.

Le directeur des opérations de Best Express Vietnam a fait savoir que sa société avait investi 20 millions d'USD pour construire des centres de tri de marchandises à Bac Ninh (Nord) et Cu Chi (Sud), qui deviendront les deux plus grands du groupe en Asie du Sud.

"De nombreuses entreprises de logistique ont l'intention d'investir au Vietnam. L'Asie est la 3e plus grande zone de commerce de l'Union européenne et je crois vraiment qu'il y a beaucoup de potentiels pour de nombreuses industries, en particulier dans les secteurs des services tels que le transport et la logistique. On peut voir que le volume d’import-export entre le Vietnam et l'Union européenne est en croissance constante. Donc, pour les entreprises de logistique, c'est le bon moment pour investir sur le marché vietnamien", a dit Juergen Weber, président de la sous-Comité du transport et de la logistique, de la Chambre de Commerce européenne au Vietnam (EuroCham).

La demande de navigation intérieure se redressera également, alors que l'offre de navires est tendue et que cette situation devrait durer au moins deux ans. Le SSI Research Investment Advisory Center estime que le taux de croissance de la production portuaire en 2022 serait d’environ de 10% à 20%.

Le Star estime également que le secteur national du transport portuaire se développera fortement grâce à des activités d'import-export dynamiques et l'ajustement des frais de manutention portuaire prévu dans un projet de ministère des Transports et des Communications soumis au gouvernement.


CPV/VNA/CVN

back to top