16/10/2021 21:15
Les entreprises étrangères augmentent leurs investissements dans la production d’emballages au Vietnam. Le secteur est en passe de devenir une filière prometteuse pour le pays.
>>Tetra Pak croit à la reprise et renforce sa présence au Vietnam
>>Un webinaire relie les producteurs d’emballage vietnamiens aux importateurs turcs

Dans une usine de Tetra Pak Vietnam.
Photo : BQT/CVN

Récemment, la société suédo-suisse Tetra Pak vient d’annoncer un investissement supplémentaire de cinq millions d'USD pour son usine de la province de Binh Duong. Ta Bao Long, directeur en charge de la communication de Tetra Pak Vietnam, a estimé : " Le Vietnam est l’un des marchés à forte croissance en Asie, pour les produits alimentaires liquides. Le marché domestique pour ces produits pourrait atteindre une croissance annuelle de 5 % dans les trois ans à venir, soit deux fois plus élevés que celle du reste du monde. Comme les autres produits essentiels, ce sont les produits alimentaires liquides qui sont préférés pendant la pandémie".

Il a noté que cet investissement supplémentaire permettra à Tetra Pak d’améliorer ses performances. "La pandémie a engendré des défis considérables pour les chaînes d’approvisionnement mondiales et le secteur secondaire. Cependant, nous sommes convaincus que les impacts de la pandémie sur la croissance économique du Vietnam ne seront pas persistants. Nous sommes optimistes quant à la perspective du marché vietnamien, car il existe encore plusieurs facteurs favorables, comme une grande population, l’augmentation du revenu par habitant, une urbanisation rapide et un intérêt grandissant pour la sécurité alimentaire et le bien-être personnel ", a-t-il ajouté.

Dans le même temps, SCG Packaging (SCGP), une filiale du groupe thaïlandais SCG Group, a dévoilé son intention d’investir de 11,8 milliards de baht supplémentaires (soit plus de 353 millions d'USD) dans la production d’emballages en papier au Vietnam. La société construira un nouveau complexe dans la province de Vinh Phuc qui sera inauguré au début de 2024, lui permettant d’augmenter sa capacité de 370.000 tonnes par an.

Wichan Jitpukdee, directeur d’exploitation de SCGP, a constaté que le Vietnam était un lieu de production et d’exportation important de la région. D’après lui, pendant la période de 2021 à 2024, la demande pour les emballages en papier et les produits dérivés au Vietnam pourrait atteindre une croissance de 6 à 7 % par an. Il a également prévu que les investissements au Vietnam permettront à sa société d’atteindre un chiffre d’affaires de plus de 15 milliards de baht, en dépit de la pandémie de COVID-19.

Selon FiinGroup, en 2020 et au cours des quatre premiers mois de 2021, le Vietnam a compté 56 nouveaux projets d’investissements étrangers d’une valeur de 516 millions d'USD dans le secteur de la production d’emballage.

Le segment des emballages en papier et des boîtes en carton semble séduisant pour les investisseurs étrangers. Voici quelques projets marquants : un projet de 60 millions d'USD de la société Ojitex Vietnam, un projet de 28 millions de la société Wing Fat Printing et un projet de 33 millions d'USD de la société Lâp Thinh.

Quant au segment des emballages souples, on trouve le projet de construction d’une nouvelle usine de 21,7 millions d'USD de la société Meiwa Pax et le projet de construction de l’usine d’emballages de St. Johns Vietnam avec une valeur de 10 millions d'USD.

Lê Xuân Dông, directeur en charge de l’étude de marché de FiinResearch, a fait savoir que la production d’emballages était l’un des secteurs qui se développaient rapidement au Vietnam, avec une croissance annuelle de 13,4 % par an pendant la période de 2015 à 2020. Les emballages plastiques, les emballages en papier et les boîtes en carton représentent 81,6 % du chiffre d’affaires de tout le secteur.

D’après lui, ce développement impressionnant s’explique par la croissance solide des secteurs connexes tels que les aliments emballés, les boissons, les biens de consommation à rotation rapide, et les exportations de produits de la mer et de produits électroniques. "Les investissements dans ce secteur permettront de satisfaire les besoins à l’intérieur du pays et servir aux activités d’exportation ", a fait savoir Lê Xuân Dông.
 
NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès

Ka Lu, musée à ciel ouvert de la culture des Vân Kiêu Situé à 8 km à l’ouest du district de Dakrông, dans la province de Quang Tri, au Centre, le complexe de tourisme communautaire de Ka Lu attire les visiteurs avides de découvrir la culture traditionnelle et authentique de la minorité ethnique Vân Kiêu.