Le secrétariat du Comité central du Parti impose des mesures disciplinaires à certains responsables

Le secrétaire général du Comité central du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, a présidé le 13 janvier une réunion du Secrétariat sur les mesures disciplinaires contre un certain nombre de responsables pour leurs violations.

>> Sanctions disciplinaires à l’encontre d’anciens dirigeants de Dông Nai et Thanh Hoa

>> La Commission de contrôle du Parti sanctionne plusieurs responsables

>> Décisions de la 25e réunion de la Commission centrale du contrôle du Parti

En conséquence, un avertissement a été donné à Mai Tien Dung, ancien membre du Comité central (CC) du Parti, ancien secrétaire du CC du Parti et ancien ministre-président du Bureau du gouvernement.

Mai Tien Dung, ancien membre du Comité central (CC) du Parti, ancien secrétaire du CC du Parti et ancien ministre-président
Photo : VNA/CVN

Selon le Secrétariat, Mai Tien Dung, en sa qualité de ministre-président du Bureau du gouvernement, a violé le principe du centralisme démocratique, les règlements du Parti et les lois de l'État, a fait preuve d'un manque de responsabilité dans l'organisation de vols rapatriant des Vietnamiens d'outre-mer dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et permettant à certains fonctionnaires du Bureau du gouvernement d'accepter des pots-de-vin.

Chu Xuan Dung, membre du Comité du Parti et vice-président du Comité populaire de Hanoï, a été expulsé du Parti pour avoir affiché une dégradation de l'idéologie politique, de la moralité et du mode de vie, et avoir accepté des pots-de-vin.

Il a également violé le principe du centralisme démocratique, les règlements du Parti et les lois de l'État, ainsi que les règlements sur les choses que les membres du Parti ne sont pas autorisés à faire et leur responsabilité de donner l'exemple.

Dung a fait preuve de négligence au travail, entraînant des violations, des méfaits et de la corruption, entraînant des pertes pour le budget de l'État ; violé les règles de travail ; et n'a pas suivi les instructions du comité municipal du parti concernant la prévention et le contrôle du COVID-19.

Ma The Quyen, secrétaire du comité du parti et directeur du département de l'éducation et de la formation de la province de Bac Kan, a également été expulsé du parti pour avoir enfreint les règlements du parti, les lois de l'État et les règles de travail, et fait preuve d'un manque de responsabilité dans la direction , examen et contrôle, permettant aux unités sous sa direction de violer les lois sur la comptabilité et le budget de l'État, causant des pertes au budget de l'État.

Pendant ce temps, pour leurs graves violations, Men Pholly, chef du conseil des affaires ethniques du comité du parti de la province d'An Giang, et ancien secrétaire du comité du parti et ancien président du conseil populaire du district de Tri Ton, province d'An Giang, a été démis de ses fonctions. de toutes ses positions au Parti ; et Nguyen Van Phong, vice-président du comité populaire de la province de Binh Thuan, ancien secrétaire du comité du parti et ancien directeur du département des finances de la province a été expulsé du parti.

Ces violations commises par des responsables ont causé de graves conséquences, suscité l'indignation du public et affecté la réputation des organisations du Parti et des agences administratives de l'État, a déclaré le Secrétariat. Il a demandé aux organismes compétents d'infliger des sanctions administratives aux personnes susmentionnées conformément aux mesures disciplinaires du Parti.

VNA/CVN

back to top