Le RCEP et de belles perspectives

Le 1er janvier 2023 a marqué le premier anniversaire de l'entrée en vigueur de l'accord RCEP. La mise en place du Partenariat économique régional global (RCEP) apporte de nombreuses opportunités aux entreprises de la région.

>> Le Vietnam exhorte les membres du RCEP à réaliser pleinement leurs engagements

>> Le RCEP a rôle important dans l'élaboration des chaînes d'approvisionnement

>> RCEP, un accord de toutes les opportunités

Le plus grand avantage apporté par la mise en œuvre du RCEP aux entreprises des pays membres est la croissance économique grâce aux tarifs préférentiels. Plus de 90% des biens échangés par les entreprises des pays membres du RCEP, sont taxés à zéro.

Le RCEP donne une force motrice importante pour promouvoir la forte croissance des marchés émergents de la région dans l’avenir.
Photo : VNA/CVN

L’exonération et la réduction fiscales dans le cadre du RCEP ont réduit considérablement les coûts de transaction entre les marchés émergents de la région et ont rendu les échanges commerciaux plus dynamiques. Il s'agit également d'une force motrice importante pour promouvoir la forte croissance des marchés émergents de la région dans l’avenir.

Alors que les pays membres du RCEP valorisent l'investissement dans les industries numériques et les nouvelles énergies, cela favorisera le développement durable sur les marchés émergents tels que la Chine et l’ASEAN.

Le RCEP, signé le 15 novembre 2020, est un accord de libre-échange de nouvelle génération. Il est entré en vigueur le 1er janvier 2022. Avec les 15 pays signataires (les dix États membres de l’ASEAN, la Chine, le Japon, la République de Corée, l’Australie et la Nouvelle-Zélande), ce traité de libre-échange couvre un tiers du marché mondial et génère 30% du Produit intérieur brut mondial. Mais aussi un quart du commerce des biens et services et 31% des entrées mondiales d’investissements directs étrangers.

VNA/CVN

 

back to top