04/12/2020 01:56
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reçu le 3 décembre Roongrote Rangsiyopash, PDG du groupe thaïlandais Siam Cement Group (SCG) – investisseur du projet “Long Sơn Petrochemicals” (LSP).
>>Approfondir les relations de coopération Vietnam - Thaïlande
>>Un centre d’expositions des produits vietnamiens à haute qualité en Thaïlande
>>La Thaïlande propose de coopérer avec le Vietnam dans la médecine vétérinaire

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) reçoit le 3 décembre Roongrote Rangsiyopash, PDG du groupe thaïlandais Siam Cement Group. 
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN


Soulignant que le Vietnam et la Thaïlande étaient des partenaires stratégiques, le chef du gouvernement vietnamien a indiqué que le projet LSP, qui était actuellement mis en oeuvre dans la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu, revêtait une grande signification pour le développement socio-économique national.

Appréciant les activités de SCG au Vietnam, le Premier ministre lui a suggéré de promouvoir les projets de parcs industriels de traitement produits pétrochimiques. Il a proposé que le projet LSP vise l’exportation de produits vers le marché mondial, tout en accordant de l'importance au marché vietnamien qui dispose de grands potentiels.

Le gouvernement vietnamien s'engage à créer des conditions favorables pour que les investisseurs étrangers puissent mener efficacement leurs activités et remporter du succès au Vietnam, a-t-il déclaré, avant de souhaiter que SCG ait davantage de grands projets au Vietnam.

De son côté, Roongrote Rangsiyopash a remercié les organes compétents vietnamiens pour leur soutien au projet LSP. Il a indiqué que son groupe s’efforçait d’appliquer des technologies avancées pour que ce projet puisse entrer en service fin 2022.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.