03/12/2020 17:12
Une réunion sur l’édification d’un cadre de coopération au développement Vietnam-ONU pour la période 2022-2026 a eu lieu le 2 décembre à Hanoï, sous l’égide conjoint du vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Lê Hoài Trung et le coordonnateur résident de l’ONU au Vietnam, Kamal Malhotra.
>>Le dialogue E10 - I5 du Conseil de sécurité de l’ONU se termine sur une bonne note
>>Le Vietnam contribue au renforcement de la coopération ASEAN - ONU

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Lê Hoài Trung (gauche) dirigé la réunion sur l’édification d’un cadre de coopération au développement Vietnam - ONU pour la période 2022-2026. Photo : VNA/CVN 

L’échange visait à évaluer la mise en œuvre du Plan stratégique conjoint Vietnam-ONU pour la période 2017-2021 et à proposer des orientations, priorités et solutions appropriées pour que l’ONU soutienne le Vietnam dans la mise en œuvre de la Stratégie de développement socio-économique pour la période 2021-2030, le Plan de développement socio-économique pour la période 2021-2025 et l'Agenda 2030 pour le développement durable.

S'exprimant lors de la réunion, le vice-ministre Lê Hoài Trung a souligné le développement et l’efficacité des relations de coopération entre le  Vietnam et l’ONU. Les organisations onusiennes ont toujours accompagné et soutenu activement le Vietnam dans le processus de l’édification nationale après la guerre, le développement socio-économique et l’intégration internationale.

Le Plan stratégique conjoint Vietnam-ONU pour la période 2017-2021 est un cadre de coopération important et pratique qui aide le gouvernement vietnamien à résoudre les problèmes prioritaires dans le développement socio-économique comme la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) et d'autres engagements internationaux importants.

En 2021, le Vietnam adoptera la stratégie et le plan de développement socio-économique pour la nouvelle phase et sera également la dernière année de mise en œuvre du Plan stratégique conjoint Vietnam-ONU pour la période 2017-2021. Alors, les deux parties se préparent à l’édification d’un nouveau cadre de coopération au développement, assurant un lien étroit avec les stratégies et de nouveaux plans pour le développement socio-économique.

Kamal Malhotra a proposé d’introduire les quatre domaines du Plan stratégique conjoint Vietnam-ONU de la période 2017-2021 (personnes, planète, prospérité et paix) dans le nouveau plan de 2022-2026.

Il a estimé que le Vietnam arrivait toujours en tête dans la mise en œuvre de l'Initiative pour "une seule ONU", affirmant l’engagement de l’ONU à accompagner le Vietnam dans le développement socio-économique, la mise en œuvre des ODD et le renforcement de son rôle et de sa position dans la région.

Les représentants des ministères et des secteurs ont proposé un certain nombre de domaines prioritaires de coopération avec l’ONU, tels que l’adaptation aux changements climatiques, la réduction des risques de catastrophe, l’amélioration de la qualité de vie des minorités ethniques, le vieillissement de la population, la nutrition des enfants, la transformation numérique…

Le Plan stratégique conjoint Vietnam-ONU pour la période 2017-2021 est le cadre de programme pour la mise en œuvre de l'assistance de l’ONU au gouvernement vietnamien durant une période de cinq ans, dans le but de soutenir le gouvernement vietnamien dans la mise en œuvre du Plan de développement socio-économique 2016-2020 et les ODD, comprenant quatre domaines prioritaires : investir dans les personnes ; assurer l'adaptation au changement climatique et développer durablement l’environnement ; promouvoir la prospérité et le partenariat ; promouvoir la justice, la paix et la gouvernance inclusive. Le budget total de ce plan est estimé à 423 millions d'USD.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.