Le PM rend hommage au Président Hô Chi Minh et aux martyrs à Nghê An

Le Premier ministre (PM) Pham Minh Chinh et des responsables du Parti et du gouvernement ont rendu hommage samedi 23 juillet au Président Hô Chi Minh et aux martyrs de la province de Nghê An (Centre), à la veille de la 75e Journée des invalides de guerre et des héros morts pour la Patrie (27 juillet 1947).

>>Nghê An : inhumation des restes de 103 soldats vietnamiens tombés au Laos

>>Le président de l'AN exprime sa gratitude pour les contributions des martyrs à la nation

>>Hommage aux Héros morts pour la Patrie dans la province de Thai Nguyên

Le Premier ministre Pham Minh Chinh (chemise grise) rend hommage au Président Hô Chi Minh dans le temple de Chung Son.
Photo : VNA/CVN

Offrant de l’encens et des gerbes de fleurs à la pagode Chung Son et au site national spécial commémoratif du Président Hô Chi Minh à Kim Liên, un village situé dans la province de Nghê An, les responsables participants ont exprimé leur profonde gratitude pour la contribution significative du Président Hô Chi Minh à la cause révolutionnaire nationale pour l’indépendance, la paix et le bonheur.

Ils ont juré de suivre l’idéal, la moralité et le mode de vie du Président Hô Chi Minh et de se joindre à un effort concerté pour mettre en œuvre avec succès la résolution du XIIIe Congrès du Parti national et construire un pays fort et prospère.

Sur le site historique de Truông Bôn, dans la commune de My Son, dans le district de Dô Luong, ils ont rendu hommage aux 1.240 martyrs qui se sont sacrifiés  pour protéger la route de Truông Bôn.

De 1964 à 1968, les États-Unis ont largué 18.936 bombes et des dizaines de milliers de roquettes sur le district de Dô Luong, y compris la région de Truông Bôn. Cependant, des dizaines de milliers de soldats vietnamiens, de jeunes volontaires et d’habitants ont persisté à combattre l’ennemi et à sécuriser la route de ravitaillement pour le champ de bataille du Sud.

Le 31 octobre 1968, 13 des 14 jeunes volontaires de la Compagnie 317 ont été tués par des bombardements américains dans cette zone, quelques heures avant que les États-Unis ne déclarent l’arrêt des bombardements sur le Nord du Vietnam. Depuis lors, Truông Bôn est un symbole de la bravoure des jeunes volontaires vietnamiens.

VNA/CVN