Le Vietnam intensifie ses efforts pour prévenir la traite des êtres humains

Le ministère des Affaires étrangères a appelé jeudi 21 juillet à une coopération vietnamo-américaine plus étroite pour une évaluation complète des efforts du Vietnam dans la prévention et la lutte contre la traite des êtres humains.

>>Un réseau de traite d'êtres humains démantelé, sept victimes secourues

>>Le Vietnam lutte contre le travail
des enfants

>>Abolition du travail des enfants : les réalisations du Vietnam appréciées

La porte-parole adjointe du ministère des Affaires étrangères Pham Thu Hang.
Photo : VNA/CVN

"Nous espérons que la partie américaine coopérera avec nous plus étroitement dans les temps à venir pour évaluer pleinement la situation et les efforts de prévention et de lutte contre la traite des êtres humains au Vietnam", a déclaré à la presse la porte-parole adjointe du ministère des Affaires étrangères Pham Thu Hang au sujet de la récente publication par le Département d’État américain de son rapport annuel sur la situation de la traite des êtres humains dans le monde en 2022.

"Le Vietnam a accéléré l’exécution de tâches et de solutions pour prévenir et combattre la traite des êtres humains avec l’engagement de tous les ministères, branches et localités, mettant en œuvre son programme de prévention et de lutte contre cette activité pour la période 2021-2025 avec une orientation à l’horizon 2030", a-t-elle fait savoir.

Parallèlement à cela, le Vietnam a promulgué de nombreux documents guidant la mise en œuvre de la Loi sur les travailleurs vietnamiens travaillant sous contrat à l’étranger de 2020 ainsi que des textes et politiques sur la prévention et la lutte contre la traite des êtres humains, le travail forcé, le soutien aux victimes de la traite, la protection des enfants dans le cyberenvironnement, a-t-elle poursuivi.

Selon la diplomate vietnamienne, la situation de la prévention et de la lutte contre la traite des êtres humains nationale et transfrontalière fait toujours l’objet d’un examen attentif afin de prendre rapidement les mesures de traitement adéquates face aux difficultés causées par la pandémie de COVID-19.

"Le Vietnam poursuit ses efforts pour mettre en œuvre le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières", a-t-elle affirmé, ajoutant que les ministères du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales ; de la Police ; de la Défense ; et des Affaires étrangères ont le 18 juillet leur coordination dans la réception, la protection et le soutien aux victimes.

"Nous sommes prêts à nous échanger avec les pays, y compris les États-Unis, et les parties prenantes sur les coopérations spécifiques pour mettre en œuvre conjointement et efficacement la prévention et la lutte contre la traite des êtres humains", a indiqué la porte-parole adjointe.


VNA/CVN