23/09/2021 16:01
Dans son télégramme, le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé aux ministres de la Police et de la Santé, ainsi qu’autorités de la ville de Dà Nang (Centre) et des provinces de Hà Nam (Nord) et Kiên Giang (Sud), de continuer d’appliquer strictement et efficacement les mesures de prévention de l’épidémie de COVID-19.
>>COVID-19 : Dà Nang autorise la réouverture de certaines activités
>>Kiên Giang et Tiên Giang demandées de contrôler le COVID au plus tard le 30 septembre

Le Premier ministre Pham Minh Chinh.
Photo : VNA/CVN

Ces derniers jours, après le relâchement des mesures de distanciation sociale, de nouveaux foyers sont apparus dans certaines localités. Afin de continuer à appliquer strictement les rèles et mesures pour prévenir et contrôler l'épidémie de COVID-19, maintenir les acquis obtenus, le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé au général Tô Lâm, ministre de la Police d’ordonner aux localités de renforcer rapidement l'inspection pour empêcher les rassemblements de masse dans les lieux publics, punir strictement les violations, prévenir le risque de transmission dans la communauté.

Le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, a demandé  à Hà Nam, Dà Nang et Kiên Giang de mettre immédiatement en œuvre des mesures de zonage, d'isolement, de tests rapides pour détecter rapidement les cas, gérer les personnes ayant eu des contacts étroits avec des cas F0 résidant dans les nouveaux foyers épidémiques et d'empêcher la contamination.

Les autorités de la ville de Dà Nang et des provinces de Hà Nam et Kiên Giang doivent prendre des mesures pour mettre en œuvre strictement le règles et mesures anti-épidémiques publiées par le Premier ministre, le ministère de la Santé, pour atteindre l’objectif de contrôler bientôt le coronavirus et de revenir à une vie normale.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.