02/03/2021 11:06
Le Premier ministre (PM) arménien Nikol Pachinian a déclaré lundi 1er mars que le parti au pouvoir était prêt pour des élections anticipées si le parlement les approuve.
>>L'Azerbaïdjan annonce le début d'un échange de prisonniers avec l'Arménie
>>Nagorny Karabakh/accord : l'ONU "soulagée"

Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian. Photo AFP/VNA/CVN

"Organisons de nouvelles élections et nous verrons à qui le peuple demande sa démission", a indiqué M. Pachinyan lors d'un rassemblement sur la place de la République dans le centre-ville d'Erevan.

Il a par ailleurs appelé ses partisans à organiser un référendum national pour adopter une nouvelle Constitution en octobre. "Je pense qu'il est temps de déployer des efforts en vue d'adopter une nouvelle Constitution ou des amendements constitutionnels par référendum national en octobre de cette année, et la transition vers un système semi-présidentiel serait l'une des options possibles", a affirmé M. Pachinyan, ajoutant que cette procédure devrait être menée en étroite collaboration avec l'Assemblée nationale, le gouvernement, le président, les différentes forces politiques et la société civile.

Ces propos interviennent sur fonds de tensions croissantes entre M. Pachinyan, l'état-major général de l'armée et les partis d'opposition concernant la démission du gouvernement. M. Pachinyan a présenté samedi 27 février une nouvelle requête au président Armen Sarkissian demandant le limogeage d'Onik Gasparyan, chef d'état-major général de l'armée, peu après que le président a refusé une première fois de signer une telle motion de limogeage, la jugeant anticonstitutionnelle. M. Pachinyan a limogé jeudi 25 février dernier M. Gasparyan, l'accusant de tentative de coup d'État militaire.

Un tel décret du Premier ministre nécessitait une validation formelle de la présidence. Plus tôt dans la journée de jeudi dernier 25 février, M. Gasparyan, ses adjoints et des dizaines d'officiers supérieurs de l'armée ont signé une déclaration demandant la démission du gouvernement Pachinyan, a rapporté l'agence locale Armenpress.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Quang Nam pourrait devenir la première localité du pays à appliquer le passeport vaccinal La province de Quang Nam au Centre a adressé au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme une note officielle demandant la permission d’appliquer le passeport vaccinal. C’est ce qu’a fait savoir dimanche 18 avril Lê Tri Thanh, président du Comité populaire provincial. Si la demande est ratifiée, Quang Nam deviendra la première localité du pays à appliquer à titre expérimental le passeport vaccinal.