Le ministre pakistanais des AE s'entretient par téléphone avec le secrétaire d'État américain

Le ministre pakistanais des Affaires étrangères (AE), Bilawal Bhutto Zardari, a eu mercredi 6 juillet une conversation téléphonique avec le secrétaire d'État américain, Antony Blinken, a signalé le ministère pakistanais des Affaires étrangères.

>>Pakistan et États-Unis discutent du processus de paix en Afghanistan

>>Pakistan : appeller les États-Unis à revenir à la table des négociations avec les talibans

Le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Bilawal Bhutto Zardari (gauche), et le secrétaire d'État américain, Antony Blinken.
Photo : Reuters - AFP/VNA/CVN

Au cours de cet entretien, M. Zardari a déclaré que son pays entretenait avec les États-Unis une relation de longue date et de grande envergure qui devait être renforcée et élargie sur la base du respect et de la confiance mutuels, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le ministre a souligné la nécessité d'un échange fréquent de visites de haut niveau entre les deux pays afin de réaliser le plein potentiel de la coopération bilatérale dans un large éventail de domaines. Compte tenu du potentiel démographique et économique du Pakistan, M. Zardari a indiqué que les États-Unis pourraient investir dans le marché pakistanais en pleine croissance, ajoutant que les futurs engagements et réunions entre les deux pays donneraient un nouvel élan aux liens commerciaux.

Les deux parties sont également convenues d'accroître la coopération et de poursuivre la dynamique des dialogues en cours sur le changement climatique, l'énergie, la santé, la sécurité, le commerce et l'investissement, selon le communiqué. En ce qui concerne l'Afghanistan, M. Zardari a estimé que la situation humanitaire désastreuse en Afghanistan, qui a été aggravée par un récent tremblement de terre, exigeait une augmentation de l'aide de la communauté internationale.

Le chef de la diplomatie pakistanaise a également réaffirmé la détermination de son pays à rester engagé dans la promotion des objectifs communs de paix et de stabilité en Afghanistan.

Xinhua/VNA/CVN