03/08/2020 23:20
Le chef du bureau et porte-parole du ministère de la Police, Tô An Xô, a fourni lundi 3 août à la presse des éclairages sur les questions liées à la sécurité publique.
>>Arrestation de plusieurs personnes pour entrée illégale au Vietnam
>>Un Chinois arrêté pour avoir amené illégalement des étrangers au Vietnam
>>Le Vietnam assouplira ses politiques d’immigration et reprendra des vols

À propos de la récente entrée illégale de Chinois, Tô An Xô a déclaré qu’après l’éclatement du Covid-19, le ministère a demandé aux unités et aux localités de mettre en œuvre sérieusement les directives n°16 et n°19 du Premier ministre et les documents d’orientation sur la prévention et le contrôle de l’épidémie, y compris la surveillance de l’immigration aux portes frontalières et aux aéroports internationaux, en particulier dans les localités dotées de passages frontalierts.

La Police a également demandé d’assurer la sécurité absolue des zones de quarantaine concentrée, protégeant ainsi les forces en première ligne dans la gestion de la crise.

Le chef du bureau et porte-parole du ministère de la Police, Tô An Xô, lors de la conférence de presse, le 3 août. Photo : VNA/CVN

Selon le responsable, les entrées illégales étaient principalement faites par des Chinois et des travailleurs vietnamiens qui travaillaient sans contrat dans les pays voisins. En raison de catastrophes naturelles continues et de l’épidémie en Chine, ils sont entrés au Vietnam à la recherche d’un emploi tandis que certains cherchaient à se rendre au Cambodge pour des jeux d’argent.

Depuis janvier, 504 Chinois sont entrés illégalement au Vietnam dans 27 des 63 localités. Depuis juin, les forces de sécurité publique locales et les gardes frontières ont découvert 21 affaires impliquant 177 immigrants chinois illégaux et lancé des poursuites pénales contre 19 Vietnamiens et plusieurs Chinois dans cinq affaires, a-t-il fait savoir.

Le chef du bureau du ministère de la Police a également suggéré de promulguer des politiques appropriées sur les immigrants vietnamiens illégaux, ajoutant que la plupart d’entre eux sont des travailleurs illégaux en Chine.

À propos du cas de la société de téléphonie mobile Nhât Cuong, Tô An Xô a déclaré que le Comité central de pilotage de prévention et de lutte contre la corruption avait ordonné d’achever l’enquête au troisième trimestre. Trois personnes ont été arrêtées pour appropriation de documents secrets d’État relatifs à la société, dont deux du Comité populaire de la ville de Hanoi et un du Département de police d’enquête sur la corruption, les crimes économiques et la contrebande. Le ministère annoncera le résultat de l’enquête lorsqu’elle sera terminée, a-t-il indiqué.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Voyage en solo, un marché prometteur pour le tourisme Aujourd’hui, voyager seul est un choix très plébiscité par les jeunes. Cependant, afin de mieux répondre aux besoins de ces clients nomades, les voyagistes se doivent d’améliorer leurs services.