01/02/2021 22:03
>>COVID-19 : le marché automobile français a régressé en 2020 à son niveau de 1975
>>Le marché automobile français en baisse de 2,97% en septembre

Le marché automobile français a baissé de 5,85% au mois de janvier, toujours affecté par la crise sanitaire, selon les chiffres publiés lundi 1er janvier par le comité des constructeurs d'automobiles (CCFA). Avec 126.381 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves recule par rapport à un mois de janvier 2020 déjà mauvais, et qui comptait deux jours ouvrés de plus. "Il n'y a pas de révolution, on est encore dans un marché très fragile", a analysé François Roudier, du CCFA. "L'année 2021 commence de façon très délicate, liée aux précautions sanitaires. Les ventes vont dépendre d'un éventuel reconfinement". Les marques françaises sont particulièrement touchées avec une baisse de 10,88% pour Peugeot sur un an (26.063 véhicules vendus en janvier), 20,95% pour Renault (18.881) et 21,24% pour Citroën (12.314). Dacia, une marque du groupe Renault, connaît cependant un excellent mois de janvier (+95,1% à 11.417 véhicules) avec la livraison de sa nouvelle Sandero. Du côté des marques étrangères, le mois de janvier a été contrasté. Le groupe Volkswagen est en hausse (+5,20%) tout comme le groupe BMW (+1,95%) tandis que le groupe Toyota accuse une baisse de 8,29%. Ford progresse de 10,88%, tandis que Fiat Chrysler recule de 18,40%. 
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La collection unique de statues de buffles du peintre-artisan Nguyên Tân Phat

Vung Viêng, un paisible village de pêcheurs à Quang Ninh Les touristes pourront trouver un havre de paix au cœur de la baie de Bai Tu Long, province de Quang Ninh (Nord). Il s’agit du village flottant de pêcheurs de Vung Viêng, qui a conservé sa simplicité et sa tranquillité.