28/04/2021 23:37
La Diète nationale du Japon a ratifié mercredi 28 avril sa participation à l'accord de partenariat régional économique global, le plus grand accord de libre-échange du monde.
>>FMI : le RCEP est un engagement régional fort pour le libre-échange
>>La Chine ratifie officiellement le RCEP
>>La Thaïlande se prépare à la ratification du RCEP

Une séance de travail de la Diète du Japon à Tokyo, le 28 avril.
Photo : Kyodo/VNA/CVN

L'accord de partenariat régional économique global (RCEP) créera une zone de libre-échange représentant un marché énorme de 26,2 billions d'USD et plus de 2,27 milliards d’habitants, soit 30% du PIB mondial et 30% de la population mondiale. Il s'agit du premier accord commercial du Japon impliquant à la fois la Chine et la République de Corée - ses plus grands et troisièmes partenaires commerciaux, respectivement.

Le RCEP implique les dix pays membres de ce bloc régional (Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande et Vietnam) et ses partenaires (Australie, Chine, Japon, République de Corée et Nouvelle-Zélande). Ce pacte commercial devrait entrer officiellement en vigueur le 1er janvier 2022.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Hanoï accueille 2,9 millions de touristes au premier semestre Au premier semestre, le nombre de touristes à Hanoï est estimé à 2,9 millions, en baisse de 25% par rapport à la même période de l’année dernière, selon le Service municipal du tourisme.