Le Conseil de sécurité prolonge le mandat de la mission de l'ONU en Libye

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté vendredi 28 octobre une résolution visant à prolonger d'un an, jusqu'au 31 octobre 2023, le mandat de la Mission d'appui des Nations unies en Libye (MANUL).

>> L'ONU renouvelle l'autorisation d'inspecter les navires transportant des migrants au large de la Libye

>> Les représentants de la Turquie discuteront de la transition politique en Libye

Cette prolongation, autorisée par la résolution 2656, est le premier renouvellement substantif du mandat de la MANUL depuis septembre 2021. Au cours de l'année écoulée, le Conseil de sécurité a dû approuver cinq renouvellements techniques pour maintenir le mandat, les membres du Conseil ayant du mal à se mettre d'accord sur la structure de direction de la mission. La résolution 2656, soutenue à l'unanimité par les 15 membres du Conseil, salue la nomination d'Abdoulaye Bathily en tant que représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour la Libye et chef de la MANUL, et exhorte toutes les parties libyennes et les principales parties prenantes à participer pleinement et de manière constructive à l'exécution du mandat du représentant spécial. La résolution souligne qu'il ne peut y avoir de solution militaire en Libye et appelle toutes les parties à s'abstenir de toute violence ou de toute autre action susceptible d'aggraver les tensions, d'exacerber les conflits et de compromettre le processus politique ou le cessez-le-feu du 23 octobre 2020 en Libye.

Xinhua/VNA/CVN

back to top